BFM Patrimoine

CAC 40: consolidation à plat pour le début de séance.

BFM Patrimoine

(CercleFinance.com) - La Bourse de Paris évolue sur une note légèrement défavorable mercredi en l'absence de facteurs susceptibles d'inciter les investisseurs à poursuivre leurs achats. Vers 10h30, l'indice CAC 40 recule de 0,3% à 5073,1 points

(CercleFinance.com) - La Bourse de Paris évolue sur une note légèrement défavorable mercredi en l'absence de facteurs susceptibles d'inciter les investisseurs à poursuivre leurs achats.

Vers 10h30, l'indice CAC 40 recule de 0,3% à 5073,1 points.

'A court terme, c'est le virage des 5000 points qui reste le plus difficile à négocier, car une sortie de route à court terme sous ce niveau correspondrait à une consolidation de 250 points minimum', prévient Barclays Bourse.

'Au-dessus de ce niveau le CAC continue de se laisser porter', estime le gestionnaire parisien.

Ailleurs en Europe, Francfort cède 0,1% et Londres grappille 0,1%.

Les investisseurs ont peu réagi à la publication de l'indice Ifo du climat des affaires en Allemagne, ressorti à 107,9 en mars contre 106,8 en février, alors que le consensus visait 107,3.

'Ces chiffres viennent confirmer la dynamique favorable dans laquelle se trouve aujourd'hui l'économie allemande', commente Natixis. 'La hausse de l'indice est généralisée', constate la banque française.

Sur le plan des valeurs, Aperam bondit de 7,1% alors que l'Union européenne a décidé d'instaurer un droit antidumping provisoire à l'encontre des importations de produits plats laminés à froid en aciers inoxydables en provenance de Chine et de Taïwan.

Accor perd 3,3% alors que Colony Capital et Eurazeo ont annoncé hier soir la cession, via leurs véhicules d'investissement respectifs, de l'équivalent de 9,65% du capital du groupe hôtelier.

Plastic Omnium lâche 3,6% alors que Crédit Suisse a initié la couverture du titre à 'sous-performance', opinion assortie d'un objectif de cours de 20 euros, s'attendant à ce que le titre de l'équipementier automobile se dévalorise par rapport à ses pairs.

Hermès recule de 1,6% après la parution d'une marge opérationnelle (Ebit) en baisse de 90 points de base à 31,5%.

Copyright (c) 2015 CercleFinance.com. Tous droits réservés.

Cercle Finance