BFM Patrimoine

CAC 40: comme figé avant une avalanche de données.

BFM Patrimoine

(CercleFinance.com) - Les investisseurs restent tapis dans l'ombre, alors que de nombreuses statistiques américaines viendront abreuver le marché cet après-midi. Un peu avant 14h00, le CAC 40 recule de 0,4% à 4157 points, tandis que le FTSE et le

(CercleFinance.com) - Les investisseurs restent tapis dans l'ombre, alors que de nombreuses statistiques américaines viendront abreuver le marché cet après-midi.

Un peu avant 14h00, le CAC 40 recule de 0,4% à 4157 points, tandis que le FTSE et le DAX perdent respectivement 0,2% et 0,1%.

'L'éternelle inquiétude des investisseurs repose sur le timing de réduction des rachats d'actifs de la part de la banque centrale américaine: la Fed va-t-elle annoncer la réduction du QE dès la semaine prochaine ou au premier trimestre 2014?', souligne Barclays Bourse. 'Nous finirons bien par sortir de l'analyse qui consiste à considérer les bons chiffres macroéconomiques américains comme de mauvaises nouvelles pour les marchés actions', estiment les gérants.

Aurel BGC anticipe un début du tapering à la fin du mois de janvier, après le vote d'un budget fédéral pour 2013/2014. Le consensus sur un début de tapering en mars 2014 au plus tôt lui paraît très optimiste, alors que les membres du FOMC annoncent un début du tapering dans les prochains mois et qu'une fois les incertitudes autour du budget américain levées, 'plus rien ne justifiera une poursuite des achats obligataires du Fed, comme devrait le montrer le Beige Book de ce soir'.

Pour se faire une idée de la vigueur de l'économie américaine, les investisseurs prendront connaissance dans les heures qui viennent d'une foule de données.

A 14h15, paraîtra l'enquête ADP sur l'emploi privé pour novembre, pour laquelle le consensus vise la création d'environ 170.000 postes.

Une demi-heure plus tard, sera dévoilée la balance commerciale pour octobre, dont le déficit est anticipé en réduction à 40,2 milliards de dollars.

L'ISM des services pour novembre, attendu en repli à 55,1, ainsi que les ventes de logements neufs pour septembre et octobre (consensus de 430.000) seront annoncés à 16h00.

A 16h30, paraîtront les stocks hebdomadaires de pétrole.

En attendant, les investisseurs ont pris connaissance de l'indice PMI final Markit composite dans l'Eurozone qui, à 51,7 en novembre, met en évidence une cinquième croissance mensuelle de l'activité du secteur privé, mais à un rythme ralenti.

Les données continuent de signaler de fortes variations de tendances entre les pays : l'Allemagne et l'Irlande affichent des hausses d'activité bien plus marquées que dans les autres pays, alors que la France et l'Italie renouent avec la contraction.

Toujours dans la zone euro, Eurostat a confirmé une croissance de 0,1% du PIB au troisième trimestre par rapport au précédent, et a fait part d'une baisse de 0,2% du volume de ventes de détail en octobre d'un mois sur l'autre.

Sur le front des valeurs, Accor gagne 2%, à la faveur d'un relèvement de recommandation à l'achat des analystes d'UBS.

Eurotunnel recule de 0,4%, alors que le groupe se félicite de la décision de la Competition Appeal Tribunal, l'autorité britannique en matière de concurrence, dans le dossier MyFerryLink.

Copyright (c) 2013 CercleFinance.com. Tous droits réservés.

Cercle Finance