BFM Patrimoine

CAC 40: au point mort, peu de catalyseurs.

BFM Patrimoine

(CercleFinance.com) - L'indice parisien ne s'éloigne pas de l'équilibre, alors que les opérateurs voudraient y voir plus clair sur les réelles intentions des banques centrales et sur la santé des entreprises. Un peu avant 14h00, le CAC 40 grapp

(CercleFinance.com) - L'indice parisien ne s'éloigne pas de l'équilibre, alors que les opérateurs voudraient y voir plus clair sur les réelles intentions des banques centrales et sur la santé des entreprises.

Un peu avant 14h00, le CAC 40 grappille 0,1% à 4327 points, tandis que le FTSE et le DAX perdent tous deux 0,3%.

'Sur les marchés actions, les principaux indices peinent à trouver une tendance en pleine saison des résultats trimestriels', souligne Saxo Banque. 'Depuis le début de la semaine, les marchés semblent au point mort', constatent les professionnels, pointant du doigt une certaine contradiction dans les résultats d'entreprises.

Ils estiment que 'les investisseurs pourraient bien rester coincés dans les jours à venir en attendant la prochaine réunion du comité de politique monétaire de la Fed, qui se réunira les 28 et 29 janvier'.

Par ailleurs, sur le Vieux Continent, surgissent des spéculations sur de nouvelles actions de la BCE. Saxo Banque précise que les propos de Benoit Coeuré, membre du directoire de l'institution, ont jeté le doute. En effet, ce dernier a évoqué la possibilité d'une nouvelle baisse de taux sous 0,25% et de l'instauration d'un taux de dépôt négatif.

Selon plusieurs acteurs économiques, un nouveau LTRO pourrait voir le jour dans les prochains mois en vue de soutenir l'économie et faciliter des conditions de prêts.

En manque de catalyseurs, les investisseurs vont prendre connaissance cet après-midi aux Etats-Unis de plusieurs statistiques économiques, à commencer par les inscriptions hebdomadaires aux allocations chômage à 14h30. Le consensus vise une petite hausse autour de 332.000.

A 16h00, seront dévoilés les ventes de logements anciens et l'indicateur avancé du Conference Board, pour décembre. Le marché table respectivement sur une progression à 4,93 millions et une augmentation de 0,1%. Les stocks hebdomadaires de pétrole seront diffusés à 17h00.

De ce côté-ci de l'Atlantique, les économistes de BofA-Merrill Lynch se montrent encouragés par la hausse généralisée des indices des directeurs d'achat européens (PMI).

Selon la dernière estimation flash de l'indice PMI Markit pour l'Eurozone, l'économie du secteur privé de la zone euro enregistre un septième mois de croissance consécutif en janvier.

L'indice, qui suit l'évolution de l'activité du secteur manufacturier et du secteur des services, se redresse en effet de 52,1 en décembre à 53,2 en janvier, et atteint donc son plus haut niveau depuis juin 2011.

En outre, l'indice PMI sur l'activité globale en France s'est redressé à 48,5 dans sa version 'flash' au mois de janvier, contre 47,3 en décembre, indiquant que le recul de l'activité a tendance à ralentir dans le secteur privé en ce début d'année 2014.

En ressortant en-dessous de la barre fatidique des 50 qui sépare expansion et contraction de l'activité, le PMI indique néanmoins un repli de l'activité pour le troisième mois consécutif.

Petite déception toutefois en Chine, l'indice manufacturier HSBC/Markit est passé en-dessous du seuil de 50 en janvier, pour s'inscrire à 49,6 contre 50,5 le mois précédent et 50,4 de consensus, indique Rudolf Muscat, trader chez RTFX.

Sur le front des valeurs, CGG abandonne 1,3%, après avoir annoncé la fin du programme d'acquisition sismique 3D entrepris depuis 2010 sur les roches-mères du bassin de Marcellus aux Etats-Unis.

Arkema se replie de 0,3%, suite à l'annonce de la création d'une co-entreprise avec Jurong Chemical, présenté comme le leader chinois de l'acide acrylique.

Plastic Omnium perd 2,4%, alors que le chiffre d'affaires s'élève à 5.124,5 millions d'euros en 2013, en progression de 6,6% par rapport à 2012 (+9,2% à périmètre et taux de change constants).

Copyright (c) 2014 CercleFinance.com. Tous droits réservés.

Cercle Finance