BFM Patrimoine

CAC 40: 6ème séance de hausse consécutive.

BFM Patrimoine

(CercleFinance.com) - La bourse de Paris a bel et bien aligner sa 6ème séance de hausse consécutive, ce qui ne s'était plus produit depuis le rallye de fin décembre puis la période du 9 au 16 octobre dernier: le CAC 40 termine en hausse de 1,09

(CercleFinance.com) - La bourse de Paris a bel et bien aligner sa 6ème séance de hausse consécutive, ce qui ne s'était plus produit depuis le rallye de fin décembre puis la période du 9 au 16 octobre dernier: le CAC 40 termine en hausse de 1,09% à 4.283,3Pts, et l'on peine à relier cette vague de rebond à une actualité ou une évolution conjoncturelle favorable.

Une fois de plus, dans un marché où toutes les thèses -haussières comme baissières- peuvent être défendues, la balance penche toujours du côté où il y a le plus d'acteurs à prendre à contrepied (consensus 'bull' univoque en début d'année, consensus 'bear' avec les émergents début février).

Wall Street amplifie de son côté sa progression après plus de 2 heures de cotations: le Dow Jones grimpe de +0,9%, le 'S&P' de +0,8% et le Nasdaq de +0,7%.

Les traders n'ont guère réagi au discours que Janet Yellen devait prononcer devant le Congrès (c'est maintenant la séance des questions/réponses): pas de surprise et la confirmation qu'un taux de chômage tutoyant les 6,5% ne débouchera pas automatiquement sur une hausse des taux directeurs (rien de neuf, il y avait déjà eu de multiples déclarations de membres de la FED en ce sens).

Mme Yellen précise ce soir qu'elle compte bien poursuivre sa stratégie de soutien économique mais n'indique pas si elle pourrait suspendre le 'tapering'.

'Les investisseurs s'attendaient à des propos rassurants de la part de la nouvelle présidente de la Fed, qui souhaite maintenir les principaux taux directeurs de la Fed proches de zéro pour une période prolongée', ajoutent les professionnels.

A 16h00, les stocks des grossistes pour décembre, attendus en hausse de 0,5% sont ressortis à +0,3%... mais pas de réaction des marchés.

Sur le front des valeurs, Ubisoft termine en hausse de 5,9%, suite à la confirmation, hier, à l'occasion de la parution de ses résultats annuels, de son objectif de résultat opérationnel d'au moins 150 millions d'euros pour l'exercice 2014/2015.

Lagardère finit en progression de 5,3%, avec le relèvement de ses prévisions de résultats pour 2013, après avoir constaté une amélioration de la tendance au 4ème trimestre dans sa branche de services.

Airbus Group s'affiche à +2,2%, après avoir multiplié les annonces à l'ouverture du salon aéronautique de Singapour.

L'Oréal termine en repli de 3,3%, suite à l'annonce du rachat à Nestlé de 48,5 millions de ses propres actions, soit 8% de son capital. Le prix unitaire retenu pour l'opération est de l'ordre de 124,5 euros. L'action a clôturé hier à un cours de 129 euros.

Nexans accuse une baisse de 5,2%, après avoir dévoilé une perte nette de 333 millions d'euros pour 2013, contre un bénéfice de 27 millions en 2012, et révisé à la baisse son plan stratégique 2013-2015.

Copyright (c) 2014 CercleFinance.com. Tous droits réservés.

Cercle Finance