BFM Patrimoine

Bourse: Moscovici autorise le rachat d'Euronext par ICE

Pierre Moscovici affirme que Prais doit rester une palce financière forte

Pierre Moscovici affirme que Prais doit rester une palce financière forte - -

Bercy a autorisé, mardi 12 novembre, la reprise de la société NYSE Euronext par l'américaine ICE. A cette occasion, Pierre Moscovici a plaidé pour que Paris conserve son statut de place financière internationale.

Le gouvernement français a autorisé, mardi 12 novembre, la reprise de NYSE Euronext par la société américaine IntercontinentalExchange (ICE). 

Dans un communiqué de Bercy, Pierre Moscovici, approuve certes cette acquisition mais "recommande la mise en place d'une gouvernance fédérale", européenne, qui préservera le statut de Paris comme importante place financière.

Le ministre de l'Economie appelle également les acteurs du marché à se mobiliser pour que Paris reste une place financière forte.

Après le rachat, évalué à 10,9 milliards de dollars, ICE prévoit de se séparer d'Euronext, qui gère les Bourses de Paris, Amsterdam, Bruxelles et Lisbonne, par le biais d'une introduction en Bourse qui devrait avoir lieu l'an prochain.

Noyau dur

Pierre Moscovici a annoncé faire siennes les conclusions d'un rapport remis mardi 12 novembre par Thierry Francq, un ancien secrétaire général de l'Autorité des marchés financiers (AMF).

Ce dernier préconise la constitution d'un noyau dur d'actionnaires au sein de la future Euronext continentale et regroupant les principaux acteurs des places financières concernées, des banques et des assureurs, afin de "porter un projet de développement ambitieux".

P.C et Reuters