BFM Patrimoine

Bourbon: 1er trimestre conforme aux attentes malgré une météo difficile

BFM Patrimoine
PARIS (Dow Jones)--Le groupe de services pétroliers offshore Bourbon (GBB.FR) a publié jeudi un chiffre d'affaires en hausse de 13% au premier trimestre, à 315 millions d'euros, conformémment aux attentes des analystes, soutenu par une forte dema

PARIS (Dow Jones)--Le groupe de services pétroliers offshore Bourbon (GBB.FR) a publié jeudi un chiffre d'affaires en hausse de 13% au premier trimestre, à 315 millions d'euros, conformémment aux attentes des analystes, soutenu par une forte demande des groupes pétroliers pour les projets d'exploration et de production.

L'activité est toutefois restée stable par rapport au quatrième trimestre 2012 en raison de l'immobilisation de certains navires du groupe provoquée par des effets saisonniers tels que la mousson en Asie du Sud Est et des conditions météo difficiles en Mer du Nord. "Les prochains trimestres de l'année verront le nombre d'arrêts techniques diminuer de 25% dans un marché stimulé par une demande de navires en croissance", a commenté le directeur général du groupe, Christian Lefèvre, cité dans un communiqué.

Soutenu par des tarifs bien orientés, une augmentation de la flotte de navires du groupe et une demande élevée des compagnies pétrolières, le chiffre d'affaires a progressé de 13% sur un an dans la branche "Subsea" et de 16% dans la branche "services maritimes".

Selon le consensus Factset, les analystes prévoyaient en moyenne un chiffre d'affaires de 314 millions d'euros.

"La robustesse des investissements en exploration/production des clients pétroliers continue à stimuler la demande en navires offshore", a également indiqué Bourbon en guise de perspectives, sans fournir de prévisions chiffrées.

Désendettement et expansion de la flotte de navires

En mars, le groupe a annoncé un plan de cessions d'actifs de 2,5 milliards de dollars qui doit lui permettre de se désendetter et de préparer son développement au-delà de son plan stratégique 2015.

Parmi les objectifs fixés dans le cadre de ce plan, Bourbon prévoit notamment de dégager un cash flow positif à partir de 2014.

A la fin 2012, l'endettement net de Bourbon s'établissait à 2,06 milliards d'euros, ce qui représente 5,4 fois son excédent brut d'exploitation dégagé l'an dernier, hors plus-value de cessions.

Le groupe parapétrolier prévoit par ailleurs de mettre en service 45 nouveaux navires en 2013. A la fin 2012, sa flotte comptait 458 navires.

-Thomas Varela, Dow Jones Newswires; +33 (0)1 40 17 17 71; ambroise.ecorcheville@dowjones.com

(END) Dow Jones Newswires

May 02, 2013 01:32 ET (05:32 GMT)

© 2013 Dow Jones & Company, Inc.

Dow Jones Newswires -IDSS2-