BFM Patrimoine

Bolloré: résultats 2012 soutenus par Havas et la cession d'Aegis

BFM Patrimoine
PARIS (Dow Jones)--Le groupe diversifié dans le transport, la logistique et les médias Bolloré (BOL.FR) a annoncé jeudi que son excédent brut d'exploitation (Ebitda) avait bondi de 50% à 750 millions d'euros en 2012 "grâce à la forte cro

PARIS (Dow Jones)--Le groupe diversifié dans le transport, la logistique et les médias Bolloré (BOL.FR) a annoncé jeudi que son excédent brut d'exploitation (Ebitda) avait bondi de 50% à 750 millions d'euros en 2012 "grâce à la forte croissance des résultats des activités transport et logistique, à l'amélioration des résultats des médias et à la contribution d'Havas" (HAV.FR).

Hors Havas, l'Ebitda a progressé de 24%, a précisé le conglomérat dans un communiqué.

Le résultat net consolidé est ressorti à 804 millions d'euros contre 378 millions d'euros en 2011. Il intègre les plus-values sur la cession de 20% d'Aegis (387 millions d'euros) et des chaînes Direct 8 et Direct Star (255 millions d'euros), a précisé Bolloré.

Le résultat net part du groupe s'est inscrit à 669 millions d'euros en 2012 contre 321 millions d'euros en 2011.

Le résultat opérationnel s'est pour sa part établi à 407 millions d'euros, en hausse de 39%, "soutenu par des éléments exceptionnels (plus-value de cession à Vivendi (VIV.FR) des chaînes Direct 8 et Direct Star)".

Selon le consensus Factset, les analystes prévoyaient en moyenne un résultat net de 646 millions d'euros, un résultat opérationnel de 369 millions d'euros et un excédent brut d'exploitation de 759 millions d'euros.

Réduction du ratio d'endettement

Le groupe a indiqué que son ratio d'endettement net sur fonds propres avait été réduit à 26% à la fin 2012, au lieu de 46% un an plus tôt, bénéficiant de l'augmentation des capitaux propres à 7.2 milliards d'euros.

Bolloré proposera le versement d'un dividende de 3,10 euros par action au titre de 2012, dont 2 euros d'acompte déjà versés en septembre 2012 avec faculté de recevoir le dividende en actions.

OPE sur le solde de Plantations des Terres Rouges

Dans le cadre de la poursuite de la simplification de la structure de Bolloré, le conseil d'administration a décidé de mettre en oeuvre un retrait obligatoire sur les actions Plantations des Terres Rouges non-détenues par le groupe, assorti d'une offre publique d'échange. "Le prix indicatif serait de 2.000 euros, soit un montant maximum de 64 millions d'euros, et la parité de 7 actions Bolloré pour 1 action Plantations des Terres Rouges", a précisé le groupe dans un communiqué.

Réorientation de la stratégie dans les médias

Déjà publié, le chiffre d'affaires du groupe a quant à lui progressé de 20% en 2012, à 10,2 milliards d'euros, soutenu par l'intégration des revenus du groupe publicitaire Havas depuis le mois de septembre dernier, ainsi que par une hausse des volumes transportés et des prix du pétrole.

A périmètre et changes constants, l'activité s'inscrit en hausse de 9% grâce à l'augmentation des volumes transportés dans le monde, et à la hausse des prix et des volumes des produits pétroliers.

Le conglomérat a réorienté ces derniers mois sa stratégie de développement dans les médias en cédant les deux chaînes de télévision numérique terrestre qu'il détenait à Vivendi. Cette opération payée en actions lui a permis de devenir le premier actionnaire de Vivendi, à hauteur de 5% du capital.

-Eric Chalmet et Thomas Varela, Dow Jones Newswires; +33 (0)1 40 17 17 72; eric.chalmet@dowjones.com, thomas.varela@dowjones.com

(END) Dow Jones Newswires

March 21, 2013 13:26 ET (17:26 GMT)

© 2013 Dow Jones & Company, Inc.

Dow Jones Newswires -IDSS2-