BFM Patrimoine

Blackstone annonce une offre de billets de premier rang libellés en euros

BFM Patrimoine
Blackstone (NYSE : BX) a annoncé aujourd’hui son intention d’offrir, sous réserve de satisfaction des conditions de mise sur le marché et autres conditions d’usage, des billets de premier rang de Blackstone

Blackstone (NYSE : BX) a annoncé aujourd’hui son intention d’offrir, sous réserve de satisfaction des conditions de mise sur le marché et autres conditions d’usage, des billets de premier rang de Blackstone Holdings Finance Co L.L.C., sa filiale indirecte, libellés en euros. Les billets seront entièrement et inconditionnellement garantis par The Blackstone Group L.P. et ses filiales indirectes, Blackstone Holdings I L.P., Blackstone Holdings II L.P., Blackstone Holdings III L.P et Blackstone Holdings IV L.P. Blackstone envisage d’utiliser le produit de cette offre de billets pour les besoins généraux de l’entreprise.

Les billets seront proposés et vendus aux investisseurs institutionnels qualifiés aux États-Unis conformément à la Règle 144A et hors des États-Unis conformément à la Réglementation S de la loi américaine de 1933 sur les valeurs mobilières.

Ces billets n’ont pas été enregistrés en vertu de la loi américaine de 1933 sur les valeurs mobilières ou de toute autre loi fédérale sur les valeurs mobilières et ne sauraient être proposés à la vente ou vendus aux États-Unis en l’absence d’enregistrement ou d’une exonération des obligations d’enregistrement dûment applicable en vertu de la loi de 1933 sur les valeurs mobilières et des lois fédérales.

Le présent communiqué de presse ne constitue ni une offre de vente ni une sollicitation d’offre d’achat desdits billets ou de toute autre valeur mobilière, et ne constitue ni une offre, ni une sollicitation ni une vente dans tout État ou toute juridiction dans le(la)quel(le) une telle offre, sollicitation ou vente est illégale. Le présent communiqué de presse est diffusé conformément à la Règle 135c de la loi américaine de 1933 sur les valeurs mobilières.

Le texte du communiqué issu d’une traduction ne doit d’aucune manière être considéré comme officiel. La seule version du communiqué qui fasse foi est celle du communiqué dans sa langue d’origine. La traduction devra toujours être confrontée au texte source, qui fera jurisprudence.

Blackstone, affaires publiques
212-583-5871
rose@blackstone.com
ou
+44 (0)20 7451 4275
Andrew.Dowler@blackstone.com

Business Wire