BFM Patrimoine

BD MULTIMEDIA : resultats de l'exercice 2013

BFM Patrimoine

Communiqué de presse du 17 avril 2014BD MULTIMEDIA : RESULTATS 2013 DU GROUPEBD Multimédia offre :des services au grand public : Télécommunication à valeur ajoutée, Internet, Audiotel,des services aux entreprises : Micropaiement, Télécom.Par

Communiqué de presse du 17 avril 2014

BD MULTIMEDIA : RESULTATS 2013 DU GROUPE

BD Multimédia offre :

  • des services au grand public : Télécommunication à valeur ajoutée, Internet, Audiotel,
  • des services aux entreprises : Micropaiement, Télécom.

Partie I : CA par activité.

CA consolidé en KEUR
2011
2012
2013
Micropaiement
14 784
23 196
11 553
Apogéa
7 587
7 393
0
Edition - sites communautaires
2 432
2 394
2 349
Edition - jeux
721
477
258
Téléphonie
134
78
54
TOTAL CA
25 658
33 538
14 214

Pôle Service de Paiement :

Le chiffre d'affaires de l'activité micropaiement baisse de 11 643 KEUR (CA 2012 : 23 196 KEUR ; CA 2013 : 11 553 KEUR), soit - 50%.

La baisse du CA de cette activité est principalement liée à l'élimination de nombreux clients sur demande des opérateurs de télécommunication. Les inscriptions de nouveaux clients restent soutenues.

Il est à noter qu'un changement de méthode de comptabilisation d'une partie de notre chiffre d'affaires à compter du quatrième trimestre a engendré une baisse du chiffre d'affaires de 578 KEUR sans impacter la marge.

Nous escomptons renouer avec la croissance en 2014 grâce à la bonne fidélisation de notre clientèle et à des propositions régulières de nouvelles fonctionnalités, de nouveaux produits et une forte présence commerciale.

SSII - Apogéa :

Activité cédée fin décembre 2012 (CA 2012 : 7 393 KEUR)

Édition - Sites communautaires :

Le chiffre d'affaires du pôle Edition (Internet, Audiotel et produits dérivés) a baissé de 45 KEUR (CA 2012 : 2 394 KEUR ; CA 2013 : 2 349 KEUR). Cette très légère baisse résulte principalement du recul de la vente de marchandises de la filiale Gayplanet. Pour les sites communautaires, les nouveaux modèles « freemium » engendrent une croissance du nombre de clients.

Nous souhaitons initier la création de nouveaux sites et moderniser les existants afin de monétiser d'avantage nos audiences (nouvelles technologies et fonctionnalités, graphisme..).

Édition - jeux :

Le CA s'élève à 258 KEUR en 2013 contre 477 KEUR en 2012 (-46 %).

Le renforcement des systèmes de sécurité nous a conduit à écarter des joueurs engendrant un recul du chiffre d'affaire.

 Téléphonie :

Le chiffre d'affaires de l'activité téléphonie a régressé de 24 KEUR, soit -31 % (CA 2012 : 78 KEUR ; CA 2013 : 54 KEUR). Cette activité a été arrêtée début 2014.

Partie II : Résultat d'exploitation en KEUR

2011

2012

2013

Résultat d'exploitation en KEUR
+ 1 603
+ 2 309
+ 590

Le résultat d'exploitation de l'exercice est constitué par un bénéfice de 590 KEUR en 2013 contre un bénéfice de 2 309 KEUR en 2012 (-74%).

Pôle Service de Paiement :

Le résultat d'exploitation de ce secteur est en diminution de 1 577 KEUR (RE 2012 : 3394 KEUR soit 15% du CA. ; RE 2013 : 1 817 KEUR soit 16% du CA).

Notre produit Starpass a connu une forte baisse du CA en 2013. Elle a été en partie compensée par une amélioration de la marge brute. Nous avons néanmoins maintenu nos efforts marketing et en développements informatiques.

SSII - Apogéa :

Le sous-groupe APOGEA a été cédé fin décembre 2012 (RE 2012 : +280 KEUR).

Édition - Sites communautaires :

Le résultat opérationnel de ce secteur a légèrement progressé de 10 KEUR (RE 2012 : -81 KEUR ; RE 2013 : -71 KEUR). La baisse du CA a été compensée par une baisse des frais et au moyen d'actions marketing plus ciblées.

Édition - jeux :

Le résultat de ce secteur a diminué de 85 KEUR (RE 2012 : +18 KEUR ; RE 2013 : -67 KEUR). La baisse du CA en est la principale raison.

Téléphonie :

L'activité Téléphonie a un résultat opérationnel en hausse de 21 KEUR (RE 2012 : -85 KEUR ; RE 2013 : - 64 KEUR). Nous avons cessé cette activité début 2014.

Frais généraux :

Les Frais généraux comprennent les salaires des services administratifs et les frais de fonctionnement du Groupe.

La diminution de charges diverses (personnel, honoraires, taxes, frais bancaires.) a impacté notre résultat de +196 KEUR (2012 : 1 221KEUR ; 2013 : 1 026KEUR).

Le résultat financier de l'exercice est passé d'une perte de 35 KEUR en 2012 à un bénéfice de 52 KEUR en 2013.

Le résultat courant s'élève à +642 KEUR en 2013 contre +2 274 KEUR en 2012.

Le résultat exceptionnel est constitué par une perte de 251 KEUR. Ce chiffre s'explique à titre principal par des provisions pour dépréciation de fonds de commerce lié au secteur Edition pour -117 KEUR, une charge de restructuration sociale du secteur édition pour -242 KEUR et de la régularisation de comptes de tiers pour +109 KEUR.

Le résultat Groupe est constitué par un bénéfice de 189 KEUR (compte tenu de l'impôt société pour 206KEUR, de l'impôt différé pour 6 KEUR, de la dotation aux amortissements sur écarts d'acquisition de 1 KEUR).

Avec un résultat consolidé de 189KEUR et une capacité d'autofinancement de 223 KEUR, notre Groupe a généré par son activité un flux de trésorerie négatif de 1 396 KEUR. Nous avons obtenu des concours bancaires pour 301 KEUR, financé des opérations d'investissement à hauteur de 78 KEUR, cédé pour 206 KEUR d'immobilisations, encaissé le solde du prix de vente de la filiale Apogéa pour 3 000 KEUR, réduit l'endettement de 86 KEUR et versés 683 KEUR de dividendes. De ce fait la situation de trésorerie du Groupe est passée de 3 242 KEUR au 31/12/12 à 4 508 KEUR au 31/12/2013.

Le mot de Daniel Dorra PDG de BD Multimedia :

"2013 a été pour nous l'année où nous avons dû nous adapter au nouvel environnement règlementaire de notre activité de micropaiement : l'adaptation à la politique des opérateurs de télécommunication ainsi qu'à un cadre règlementaire plus restrictif, ont eu pour effet de restreindre notre trafic micropaiement, avec pour conséquence une baisse importante du chiffre d'affaires.

Néanmoins, en 2013 la baisse de notre chiffre d'affaires s'est accompagnée d'une hausse de marge.

Nous avons installé BD Multimedia Hong-Kong LTD, structure en charge du développement international.

Nos équipes ont travaillé pour faire de « STARPASS » et de « PAYDUO.COM » des plateformes de paiement pouvant intégrer les nouveaux usages du web dans des conditions de fiabilité et de sécurité optimum.

Nous avons créé « starpass pay per view » outil de monétisation de vidéo qui a remporté le trophée de la vidéo on-line dans la catégorie monétisation,

Nous avons aussi beaucoup travaillé la partie prudentielle et règlementaire de notre activité afin de répondre aux exigences des règlementations Européennes à venir.

Notre équipe de développement et de marketing, constituée de profils d'origine internationale (américaine, chinoise, indienne, portugaise, brésilienne, espagnole) s'est révélée efficace et bien intégrée.

Nos produits sociaux et rencontre vont pouvoir bénéficier de cette dynamique.

La France comme premier marché, l'Europe pour étendre notre clientèle et Hong Kong comme base asiatique constituent nos zones de déploiement avec une même ambition, celle d'offrir des produits simples, efficaces et sûrs à nos clients

Même si sur le plan des résultats, l'exercice 2013 peut paraître décevant, la valeur créée réside dans le travail de solidification, de simplification et de sécurisation effectué. Nous sommes très confiants en l'avenir. Nous pouvons compter sur des bases saines et solides : une excellente équipe, un haut niveau technique et solidité financière. Nous sommes d'ailleurs prêts à envisager des opérations de croissance externe, et cette nouvelle organisation nous permettra de les d'intégrer sans soucis.

Nous avons aussi sensiblement accentué nos efforts de communication vers le marché financier et continuerons afin de valoriser à un juste niveau, notre titre.

Je vous remercie de votre confiance. »

Notre Rapport Financier 2013 fera l'objet d'une publication en ligne au plus tard le 30 avril 2014.

A propos du Groupe BD Multimedia :
StarPass.fr et PayDuo.com sont des solutions de paiement tout intégrées permettant à des web marchands de biens et services virtuels de monétiser leurs contenus avec une seule solution sans frais récurrent ou d'installation.
StarPass est édité par BD Multimedia, pionnière dans le monde des services premium et à valeur ajoutée depuis 1986 et experte dans les solutions telecom.
Le service Payduo.com est développé à l'international via la filiale BD Multimedia HK.
BD Multimédia est coté sur Alternext, bourse de Paris (Code ISIN : FR0000035305 / ALBDM)

Rappel du dernier communiqué du 20 Mars 2013 :

"BD Multimedia : Vainqueur des trophées de la vidéo on-line, catégorie « monétisation "

Copyright GlobeNewswire

Ce communiqué de presse est diffusé par NASDAQ OMX Corporate Solutions. L'émetteur est seul responsable du contenu de ce communiqué.

[HUG#1778127]

Thomson Reuters ONE