BFM Patrimoine

BD MULTIMEDIA : les résultats 2012 du Groupe en forte croissance

BFM Patrimoine
RESULTATS 2012 du Groupe EN  FORTE CROISSANCE BD Multimédia offre :des services au grand public : Télécommunication à valeur ajoutée, Internet, Audiotel,des services aux entreprises : Micropaiement, Télécom. I    CA par activité. C

RESULTATS 2012 du Groupe EN FORTE CROISSANCE

 BD Multimédia offre :

  • des services au grand public : Télécommunication à valeur ajoutée, Internet, Audiotel,
  • des services aux entreprises : Micropaiement, Télécom.

I CA par activité.

CA consolidé en KEUR 2010
2011
2012
Micropaiement
3 873
14 784
23 196
Apogéa
7 411
7 587
7 393
Edition - sites communautaires
2 620
2 432
2 394
Edition - jeux
701
721
477
Téléphonie
95
134
78
TOTAL CA
14 698
25 658
33 538

· Micropaiement : Le CA de l'activité micropaiement augmente de 8 412 KEUR (CA 2011 : 14 784 KEUR ; CA 2012 : 23 196 KEUR), soit + 57%. L'évolution du CA de cette activité est principalement liée à la bonne fidélisation de notre clientèle grâce à des propositions régulières de nouvelles fonctionnalités, de nouveaux produits et une forte présence commerciale. Néanmoins le deuxième semestre a été marqué par une baisse importante due à l'élimination de nombreux clients sur demande des opérateurs de télécommunication. Les inscriptions de nouveaux clients restent soutenues et en progression en 2013. Nous escomptons un CA en croissance durant 2013 mais au total plus faible qu'en 2012.

  • SSII - APOGEA : Le chiffre d'affaires d'APOGEA est en diminution de 194KEUR (CA 2011 : 7 587 KEUR ; CA 2012 : 7 393KEUR) soit 3%. Nous vous rappelons que cette filiale a été cédée fin décembre 2012.
  • Edition - sites communautaires : Le CA du pôle Edition (Internet, Audiotel et produits dérivés) a baissé de 38 KEUR (CA 2011 : 2 432 KEUR ; CA 2012 : 2 394 KEUR). Cette très légère baisse résulte principalement du lancement de nos offres « freemium ». L'augmentation du nombre de clients a quasiment compensé la baisse de l'abonnement moyen. Nous souhaitons initier la création de nouveaux sites et moderniser les existants (nouvelles technologies, fonctionnalités, graphisme..).

· Edition - jeux : Le CA s'élève à 477KEUR en 2012 contre 721KEUR en 2011 (-34 %). Le renforcement des systèmes de sécurité nous a conduits à écarter des joueurs, engendrant un recul du CA.

  • Téléphonie : Le CA de l'activité Téléphonie (B to C) a régressé de 56 KEUR, soit -42 % (CA 2011 : 134 KEUR ; CA 2012 : 78 KEUR).

 II Résultat d'exploitation en KEUR.
2010
2011
2012
résultat d'exploitation
+355
+1 603
+2 309

Le résultat d'exploitation de l'exercice est constitué par un bénéfice de 2 309 KEUR en 2012 contre un bénéfice de 1 603 KEUR en 2011 (+44%).

- Micropaiement : Le résultat d'exploitation de ce secteur est en progression de 1 060KEUR (RE 2011 : 2 334KEUR soit 16% du CA. ; RE 2012 : 3 394KEUR soit 15% du CA). Notre produit Starpass a connu une forte progression en 2012. La baisse annoncée du CA du second semestre a été en partie compensée par une amélioration de la marge brute. Le résultat 2012 s'est réalisé en maintenant de fortes dépenses marketing et informatiques.

 - Le sous-groupe APOGEA a un résultat d'exploitation opérationnel en diminution de 75 KEUR (RE 2011 : + 355 KEUR ; RE 2012 : +280 KEUR). La société a été cédée fin décembre 2012.

 - Edition - sites communautaires : Le résultat opérationnel de ce secteur a légèrement progressé de 10 KEUR (RE 2011 : -91 KEUR ; RE 2012 : -81 KEUR). La baisse du CA a été compensée par une baisse des frais liés à des restructurations importantes et des actions marketing plus ciblées.

- Edition - Jeux : Le résultat de ce secteur a diminué de 39KEUR (RE 2011 : +57 KEUR ; RE 2012 : +18 KEUR). La baisse du CA en est la principale raison.

- L'activité Téléphonie a un résultat opérationnel en baisse de 5 KEUR (RE 2011 : -80 KEUR ; RE 2012 : - 85 KEUR).

- Frais généraux, comprenant les salaires des services administratifs et les frais de fonctionnement du Groupe : l'augmentation de charges diverses (personnel, honoraires, taxes, frais bancaires.) a impacté notre résultat de -244 KEUR (2011 : 975KEUR ; 2012 : 1 221KEUR).

Le résultat financier de l'exercice est passé d'une perte de 41 KEUR en 2011 à une perte de 35 KEUR en 2012.

Le résultat courant s'élève à +2 274 KEUR en 2012 contre +1 562 KEUR en 2011.

Le résultat exceptionnel de l'exercice 2012 est constitué par un bénéfice de 2 645 KEUR. Ce résultat s'explique à titre principal par la plus-value nette de cession de la filiale APOGEA le 31décembre 2012 pour 2 760 KEUR.

Le résultat Groupe est constitué par un bénéfice de 4 031 KEUR.

Avec un résultat consolidé de 4 031KEUR et une capacité d'autofinancement de 1 368 KEUR, notre Groupe a généré par son activité un flux de trésorerie positif de 3 783 KEUR. Nous avons obtenu des concours bancaires pour 17KE, financé des opérations d'investissement à hauteur de 213 KEUR, constaté la sortie du périmètre consolidé d'APOGEA pour 1 076KEUR (dont 3 004 KEUR de BFR hors activité), réduit l'endettement de 1 230 KEUR et versés 18K de dividendes aux minoritaires des sociétés intégrées. De ce fait la situation de trésorerie du Groupe est passée de 1 939 KEUR au 31/12/11 à 3 242 KEUR au 31/12/2012.

Le solde du prix de cession de la filiale APOGEA pour 3 004 KEUR a été encaissé en janvier 2013. Au 31 janvier 2013 la trésorerie s'élève à 6 293 KEUR. 

Le mot de Daniel Dorra PDG de BD Multimedia : 

En 2012, nous avons réalisé le meilleur résultat de l'histoire de notre entreprise, notamment grâce aux bons résultats de Starpass, notre produit de micropaiement, et grâce à la plus-value résultant de la cession de notre filiale APOGEA en fin d'année.

Courant 2012, des changements de politique des opérateurs de télécommunication ainsi qu'une évolution restrictive du cadre réglementaire nous ont amenés à restreindre notre trafic micropaiement avec en conséquence une baisse importante du chiffre d'affaires. Après un point bas en Novembre 2012 la croissance du micropaiement a repris, nous avons aussi réussi à augmenter sensiblement la marge brute.

 2012 a aussi été une belle année de préparation : nous avons créé BD Multimedia Hong-Kong LTD, structure en charge du développement international.

« PAYDUO.COM » notre site de micropaiement international a mobilisé une toute nouvelle équipe de développement et de marketing, constituée de profils d'origine internationale (américaine, chinoise, indienne, portugaise, brésilienne, espagnole) source de richesse pour le développement de ce produit.

Un grand travail d'intégration des compétences a été mené avec succès ; c'est un atout fort pour les années à venir.

 Nous sommes maintenant centrés sur nos métiers Internet, organisés pour développer à l'international nos offres de micropaiement, dotés d'une base asiatique adaptée : Hong Kong est une plate-forme financière forte, bénéficiant de puissants outils pour les prestataires de paiement tels que BD Multimedia. Au sein d'une Asie de plus en plus puissante sa localisation est un atout.

 Notre trésorerie était à fin janvier 2013, de 6 293 KEUR avec un très faible endettement.

 Notre ambition est d'avoir la fraîcheur d'esprit d'une « start up » alliée à notre expérience d'entreprise, pour une vraie réussite Internet afin d'obtenir une valorisation élevée.

 Je vous remercie de votre confiance.

Daniel Dorra

L'Assemblée générale des actionnaires se tiendra le mercredi 12 juin 2013 et notre Rapport Financier 2012 fera l'objet d'une publication en ligne au plus tard le 30 avril 2013.

Rappel du dernier communiqué du 01 Février 2013 : Le Groupe cède sa filiale APOGEA à EVANEA/AXIDO.

 BD Multimédia est coté sur Alternext, bourse de Paris code ISIN FR0000035305.-ALBDM

Contact Presse :

BD MULTIMEDIA - Daniel DORRA Tel : 01 53 36 24 22 communication@bdmultimedia.fr ; http://www.bdmultimedia.fr

Copyright Thomson Reuters

Ce communiqué de presse est diffusé par Thomson Reuters. L'émetteur est seul responsable du contenu de ce communiqué.

[HUG#1692232]

Thomson Reuters ONE