BFM Patrimoine

AVANT WALL STREET: Les prix des contrats quasiment stables avant l'ouverture

BFM Patrimoine
NEW YORK (Dow Jones)--Les prix des contrats à terme sur les indices d'actions américains s'inscrivaient proches de l'équilibre lundi avant l'ouverture de Wall Street après la forte baisse de vendredi et alors que les investisseurs continuent d'é

NEW YORK (Dow Jones)--Les prix des contrats à terme sur les indices d'actions américains s'inscrivaient proches de l'équilibre lundi avant l'ouverture de Wall Street après la forte baisse de vendredi et alors que les investisseurs continuent d'évaluer les conséquences de la décision de la Réserve fédérale (Fed) de maintenir inchangés ses rachats d'actifs.

Neuf membres de la banque centrale américaine doivent s'exprimer cette semaine aux Etats-Unis et leurs allocutions seront suivies avec attention par les investisseurs pour déterminer les raisons qui ont poussé la Fed à ne pas alléger son dispositif de soutien à l'économie et la nouvelle date à laquelle elle pourrait le faire. Trois d'entre eux sont programmés lundi : le président de la Fed d'Atlanta, Dennis Lockhart, le président de la Fed de New York, William Dudley, et le président de la Fed de Dallas, Richard Fisher. Seul William Dudley est membre du comité de politique monétaire (FOMC) et a pris part à ce titre au vote sur les taux lors de la dernière réunion.

Environ 40 minutes avant l'ouverture de Wall Street, le contrat à terme sur l'indice Dow Jones Industrial Average avançait de 12 points, soit 0,08%, à 15.415 points. Le contrat sur le S&P 500 cédait 2 point, ou 0,15%, à 1.705 points et celui sur le Nasdaq prenait 9 points, soit 0,3%, à 3.225,75 points.

Sur le front des entreprises, Citigroup (C) cède 1,9% en préouverture alors que le Financial Times a révélé que la banque aurait subi récemment un fort recul de ses revenus dans le trading, ce qui pourrait peser sur ses résultats trimestriels qui doivent être publiés le mois prochain.

Le conglomérat industriel General Electric avance de 1% après avoir annoncé lundi un contrat de plus de 1,9 milliard de dollars avec l'Algérie pour la fourniture de turbines et générateurs pour la construction de six centrales électriques.

Apple monte de 3,8% alors que le fabricant informatique a annoncé qu'il avait vendu plus de 9 millions de ses deux nouveaux modèles d'iPhone sur les trois premiers jours de commercialisation des appareils, dépassant les prévisions les plus optimistes des analystes.

(END) Dow Jones Newswires

September 23, 2013 09:05 ET (13:05 GMT)

© 2013 Dow Jones & Company, Inc.

Dow Jones Newswires -IDSS2-