BFM Patrimoine

AVANT WALL STREET: Les prix des contrats en léger retrait

BFM Patrimoine

NEW YORK (Dow Jones)--Les contrats à terme sur les principaux indices actions américains reculent très légèrement jeudi avant l'ouverture de Wall Street, les investisseurs semblant vouloir marquer une pause après la forte hausse de la veille. L

NEW YORK (Dow Jones)--Les contrats à terme sur les principaux indices actions américains reculent très légèrement jeudi avant l'ouverture de Wall Street, les investisseurs semblant vouloir marquer une pause après la forte hausse de la veille.

Les marchés d'actions américains ont nettement progressé jeudi. L'indice Dow Jones a bondi de près de 181 points, soit 1,1% à 16.437 points, soutenu par un rebond du secteur technologique et par la teneur jugée rassurante des minutes de la dernière réunion de politique monétaire de la Réserve fédérale (Fed). Ces minutes ont montré que les banquiers centraux étaient soucieux d'éviter toute "mauvaise interprétation" de leurs prévisions sur les taux et qu'ils avaient beaucoup débattu des moyens de montrer aux investisseurs que la banque centrale comptait conserver une position accommodante.

Vers 14h45, le contrat à terme sur l'indice Dow Jones industrial Average (DJIA) perdait 16 points, soit 0,1%, à 16.355 points. Le contrat sur le S&P 500 reculait de 1 point autour de 1.864 points, et celui sur le Nasdaq 100 cédait 2 points, autour de 3.589 points.

Sur le front macroéconomique, le nombre d'actifs américains effectuant une première demande d'allocation chômage est tombé la semaine dernière à son plus bas niveau depuis sept ans, signe que le marché de l'emploi aux Etats-Unis se redresse sensiblement après une situation difficile observée cet hiver. Le nombre de premières demandes d'allocation chômage a diminué de 32.000 lors de la semaine terminée au 5 avril, à 300.000 en données corrigées des variations saisonnières, a indiqué jeudi le département américain du Travail. Il s'agit du repli le plus important depuis la fin 2012. Le nombre de premières demandes a ainsi atteint un point bas qui n'avait plus été observé depuis mai 2007.

Du côté des entreprises, eBay cède 2,5% en préouverture, alors que le groupe a annoncé jeudi qu'il avait enterré la hache de guerre avec l'homme d'affaires Carl Icahn avant son assemblée générale. Carl Icahn va retirer sa proposition visant à séparer le groupe de sa filiale de paiement Paypal ainsi que sa demande pour obtenir deux sièges au conseil d'administration d'eBay. En retour, eBay a accepté la suggestion de Carl Icahn de nommer l'ancien patron d'AT&T, David Dorman, comme administrateur indépendant.

Parmi les titres en vue, le distributeur pharmaceutique Rite Aide bondit de près de 7% en préouverture, après des résultats au quatrième trimestre qui ont largement dépassé les attentes des analystes. Le spécialiste des clubs-entrepôts Costco avance pour sa part de 0,5%, après avoir également fait mieux que le consensus au quatrième trimestre.

La séance sera également marquée par la première cotation de la société de financement Ally Financial, qui a fixé mercredi son prix d'introduction à 25 dollars par action. L'opération devrait permettre au Trésor américain de ramener sa participation à 17% après la cession de 95 millions de titres pour un montant prévisionnel de 2,38 milliards de dollars. Le gouvernement américain était entré au capital d'Ally en 2008, en injectant 17,2 milliards de dollars dans l'établissement de crédit afin de le sauver de la faillite lors de la crise financière. La société de financement a depuis cette date remboursé 15,3 milliards de dollars aux contribuables américains.

(END) Dow Jones Newswires

April 10, 2014 09:13 ET (13:13 GMT)

© 2014 Dow Jones & Company, Inc.

Dow Jones Newswires -IDSS2-