BFM Patrimoine

AVANT WALL STREET: Les prix des contrats en léger retrait

BFM Patrimoine
NEW YORK (Dow Jones)--Les contrats à terme sur les indices d'actions américains s'inscrivaient en léger retrait mardi avant l'ouverture de Wall Street, les investisseurs continuant à marquer un certain attentisme avant des allocutions attendues d

NEW YORK (Dow Jones)--Les contrats à terme sur les indices d'actions américains s'inscrivaient en léger retrait mardi avant l'ouverture de Wall Street, les investisseurs continuant à marquer un certain attentisme avant des allocutions attendues de membres de la Réserve fédérale (Fed).

Alors qu'aucune statistique économique majeure n'est prévue mardi, les investisseurs se focaliseront sur des discours que doivent donner le président de la Réserve fédérale de Saint Louis, James Bullard, et le président de la Réserve fédérale de New York, William Dudley, pour tenter de déceler d'éventuels indices sur l'avenir des programmes de rachats d'obligations. Ces interventions auront lieu respectivement à 17h30 et 19h00. Les regards seront ensuite tournés mercredi vers le Congrès où aura lieu l'audition du président de la Fed, Ben Bernanke.

Environ 30 minutes avant l'ouverture de la Bourse de New York, le contrat à terme sur l'indice Dow Jones Industrial Average cédait 19 points, soit 0,1%, à 15,310 points. Le contrat sur l'indice S&P 500 reculait de 2 points, soit 0,1%, à 1,662 points. Le contrat sur le Nasdaq 100 perdait de son côté 3 points, soit 0,1%, à 3,019 points.

Du côté des entreprises, le distributeur électronique Best Buy chute de plus de 3% en préouverture après avoir publié des pertes au premier trimestre et un nouveau recul de ses ventes aux Etats-Unis.

Apple est en baisse de 0,9% avant l'audition de son patron Tim Cooke devant une commission du Congrès dans le cadre d'un examen des pratiques fiscales de la firme à la pomme. Les enquêteurs du Sénat ont notamment déterminé que le fabricant de l'iPhone payait peu voire pas d'impôts aux Etats en dépit des dizaines de milliards de dollars de bénéfices engrangés à l'étranger lors des quatre dernières années.

J.P.Morgan est en baisse de 0,1% alors que la banque doit tenir son assemblée générale à partir de 16h00 à Tampa en Floride. Les actionnaires devront en particulier se prononcer sur une résolution appelant à séparer les fonctions de président et de directeur général de son actuel patron Jamie Dimon.

(END) Dow Jones Newswires

May 21, 2013 09:11 ET (13:11 GMT)

© 2013 Dow Jones & Company, Inc.

Dow Jones Newswires -IDSS2-