BFM Patrimoine

AVANT WALL STREET: Les contrats sur indices en hausse

BFM Patrimoine
NEW YORK (Dow Jones)--Les contrats à terme sur les indices américains s'inscrivent en légère hausse mardi avant l'ouverture de Wall Street, dans un climat de prudence avant la parution de statistiques sur la confiance des ménages et à la suite

NEW YORK (Dow Jones)--Les contrats à terme sur les indices américains s'inscrivent en légère hausse mardi avant l'ouverture de Wall Street, dans un climat de prudence avant la parution de statistiques sur la confiance des ménages et à la suite de la révision en baisse des prévisions de résultats de Caterpillar.

Vers 14h40, le contrat à terme sur l'indice Dow Jones Industrial Average avançait de 19 points, soit 0,1%, à 13.508 points. Le contrat sur le Standard & Poor's 500 gagnait 1 points, ou 0,1%, à 1.453 points, tandis que celui sur le Nasdaq 100 progressait de 5 points, soit 0,2%, à 2.843 points.

Les investisseurs scruteront la publication à 16h00 de l'indice de confiance des consommateurs du Conference Board pour septembre, attendu à 65 contre 60,6 en août, ainsi que l'indice d'activité manufacturière de la région de Richmond.

Peu avant l'ouverture, Standard & Poor's Case-Shiller a fait également part d'une troisième hausse mensuelle consécutive des prix de l'immobilier en juillet, par rapport à juin, aux Etats-Unis.

Du côté des entreprises, le titre Caterpillar recule de 1,4% alors que le géant des équipements miniers et de construction a indiqué qu'il tablait sur une croissance économique modeste dans le monde au cours des prochaines années.

Caterpillar prévoit de réaliser un chiffre d'affaires de 80 à 100 milliards de dollars et un bénéfice par action de 12 à 18 dollars en 2015, contre une précédente estimation de 15 à 20 dollars. "Un certain nombre de facteurs géopolitiques et économiques alimentent les incertitudes dans le monde aujourd'hui, mais le scénario de base que nous avons adopté prévoit une croissance économique modeste dans le monde au cours des prochaines années", a affirmé Doug Oberhelman, le patron de Caterpillar.

Facebook avance de son côté de 0,7% en préouverture, après avoir plongé de plus de 9% lundi, alors que la polémique s'intensifie concernant le possible dysfonctionnement qui aurait provoqué la publication de données privées sur des pages publiques d'utilisateurs de la plateforme en France. Le groupe doit s'expliquer ce mardi devant la Commission nationale de l'informatique et des libertés (Cnil).

(END) Dow Jones Newswires

September 25, 2012 09:16 ET (13:16 GMT)

© 2012 Dow Jones & Company, Inc.

Dow Jones Newswires -IDSS2-