BFM Patrimoine

AVANT WALL STREET: Les contrats hésitants après de nouveaux records

BFM Patrimoine
NEW YORK (Dow Jones)--Les contrats à terme sur les indices d'actions américains évoluent de manière hésitante jeudi avant l'ouverture de Wall Street, après les nouveaux records enregistrés la veille et la publication de chiffres meilleurs que

NEW YORK (Dow Jones)--Les contrats à terme sur les indices d'actions américains évoluent de manière hésitante jeudi avant l'ouverture de Wall Street, après les nouveaux records enregistrés la veille et la publication de chiffres meilleurs que prévu sur les inscriptions au chômage aux Etats-Unis.

Selon le département américain du Travail, le nombre d'actifs effectuant une première demande d'allocation chômage a diminué la semaine dernière, pour la première fois depuis quatre semaines. Les analystes invitent cependant à ne pas surinterpréter ces statistiques, en raison d'importantes fluctuations saisonnières aux alentours de la fête de Pâques. Le nombre de premières demandes d'allocation chômage outre-Atlantique a régressé de 42.000, soit la plus forte baisse hebdomadaire enregistrée depuis novembre, à 346.000 en données corrigées des variations saisonnières. La prévision des économistes interrogés par Dow Jones Newswires était de 360.000 nouvelles demandes.

Vers 14h30, le contrat à terme sur le DJIA avançait de 15 points, soit 0,1%, à 14.747 points et le contrat sur l'indice S&P 500 était stable à 1.583 points. Le contrat sur le Nasdaq 100 cédait 7 points, soit 0,1%, à 2.846 points.

Les indices Dow Jones Industrial Average (DJIA) et S&P 500 ont atteint de nouveaux sommets historiques mardi, ayant clôturé respectivement à 14.802,24 et 1.587,73 points, après notamment la publication des minutes de la dernière réunion de la Réserve fédérale.

Du côté des entreprises, le secteur technologique est pénalisé par l'annonce d'une chute de 13,7% des ventes d'ordinateurs personnels au premier trimestre selon le cabinet IDC.

Microsoft, qui équipe les PC avec son système Windows 8, perd 3,4%, alors qu'Intel abandonne 2,6% et Hewlett-Packard près de 6%. Apple fléchit de son côté de 0,7% alors que, selon IDC, ses ventes d'ordinateurs ont reculé de 7,5% au premier trimestre.

(END) Dow Jones Newswires

April 11, 2013 09:08 ET (13:08 GMT)

© 2013 Dow Jones & Company, Inc.

Dow Jones Newswires -IDSS2-