BFM Patrimoine

AVANT WALL STREET: Les contrats en hausse après l'emploi américain de mars

BFM Patrimoine

NEW YORK (Dow Jones)--Les contrats à terme sur les principaux indices actions américains s'inscrivent en hausse vendredi avant l'ouverture de Wall Street, après la parution de chiffres sur l'emploi en mars qui ont tout juste atteint le consensus.

NEW YORK (Dow Jones)--Les contrats à terme sur les principaux indices actions américains s'inscrivent en hausse vendredi avant l'ouverture de Wall Street, après la parution de chiffres sur l'emploi en mars qui ont tout juste atteint le consensus.

L'économie américaine a créé le mois dernier 192.000 emplois nets hors agriculture, contre 197.000 en février, a annoncé vendredi le département du Travail, tandis que le taux de chômage est resté stable à 6,7%. Les économistes s'attendaient à un taux de chômage de 6,6% et à la création de 200.000 emplois nets en mars. Aux yeux des investisseurs, ces éléments accréditent la thèse selon laquelle la banque centrale va devoir poursuivre ses mesures de relance exceptionnelles pour soutenir la reprise du marché de l'emploi. Lundi, la présidente de la Fed, Janet Yellen, avait d'ailleurs plaidé en faveur de la poursuite d'une politique accommodante, en jugeant que les progrès réalisés sur le marché du travail restaient insuffisants.

Vers 14h45, le contrat à terme sur l'indice Dow Jones industrial Average (DJIA) gagnait 64 points, ou 0,4%, à 16.565 points. Le contrat sur le S&P 500 s'adjugeait 7 points, soit 0,4%, à 1.890 points, et celui sur le Nasdaq 100 avançait de 18 points, soit 0,1%, à 3.648 points.

Les valeurs américaines ont clôturé en baisse jeudi après la publication notamment d'un creusement du déficit commercial des Etats-Unis et d'une activité dans les services en hausse moins forte qu'attendu en mars. L'indice Dow Jones Industrial Average (DJIA), qui s'est hissé en séance à un nouveau sommet historique de 16.604,15 points, a clôturé en recul de 0,45 point à 16.572,55 points.

Parmi les titres en vue, Bank of America (BAC) avance de 0,3% alors que, selon des sources proches du dossier, la banque pourrait conclure un accord à l'amiable de près de 800 millions de dollars pour mettre un terme à des poursuites du Bureau américain de protection des consommateurs (CFPB) pour des pratiques illégales dans les cartes de crédit.

(END) Dow Jones Newswires

April 04, 2014 09:09 ET (13:09 GMT)

© 2014 Dow Jones & Company, Inc.

Dow Jones Newswires -IDSS2-