BFM Patrimoine

Atos: recul de 1,8% du chiffre d'affaires au T1, objectifs 2014 confirmés

BFM Patrimoine
-Atos: CA du T1 à 2,06 milliards d'euros, en repli organique de 1,8% -Atos confirme l'ensemble de ses objectifs annuels -Les prises de commandes ont atteint 1,671 milliard d'euros fin mars 2014 -Atos: la trésorerie nette a atteint 830 millions d'eu

-Atos: CA du T1 à 2,06 milliards d'euros, en repli organique de 1,8%

-Atos confirme l'ensemble de ses objectifs annuels

-Les prises de commandes ont atteint 1,671 milliard d'euros fin mars 2014

-Atos: la trésorerie nette a atteint 830 millions d'euros à la fin du T1

Chiffre d'affaires d'Atos - Premier trimestre 2014:

L'ESSENTIEL:

PARIS (Dow Jones)--La société de services informatiques Atos (ATO.FR) a annoncé jeudi que son chiffre d'affaires du premier trimestre s'était inscrit à 2,06 milliards d'euros, en retrait de 1,8% sur une base organique par rapport au premier trimestre 2013.

Le chiffre d'affaires de l'infogérance a reculé de 2,4% par rapport au premier trimestre 2013, tandis que celui de la division conseil & intégration de systèmes a baissé de 1,9%. Le chiffre d'affaires de la division Worldline a pour sa part progressé de 1% à périmètre et taux de change constants, grâce à des volumes de transactions plus élevés.

Le groupe a par ailleurs confirmé l'ensemble de ses objectifs pour 2014. Lors de la publication de ses résultats 2013, à la fin du mois de février, Atos avait indiqué viser pour 2014 une croissance de son chiffre d'affaires, avec une marge opérationnelle comprise entre 7,5% et 8% du chiffre d'affaires, contre 7,5% en 2013. Le groupe s'est également fixé pour objectif de générer un flux de trésorerie disponible supérieur à celui de 365 millions d'euros dégagé en 2013.

Les prises de commandes du groupe ont atteint 1,671 milliard d'euros fin mars 2014. Le ratio prises de commandes sur chiffre d'affaires s'est porté à 81%. La trésorerie nette a atteint 830 millions d'euros à la fin de la période.

L'entreprise de services du numérique veut introduire en Bourse cette année, aux alentours de l'été, sa filiale Worldline spécialisée dans les paiements électroniques.

LE COMMENTAIRE DE L'ENTREPRISE:

"Au cours du premier trimestre, le chiffre d'affaires a été en ligne avec nos prévisions dans des conditions de marchés telles qu'anticipées", a déclaré Thierry Breton, le PDG d'Atos. "Le groupe reste concentré sur la réalisation de ses objectifs 2014 en termes de chiffre d'affaires, de marge opérationnelle et de flux de trésorerie disponible et les équipes travaillent à conclure de grands ou très grands contrats d'infogérance. Nous accélérons notre mobilisation sur les opérations de croissance externe, dans le cadre de notre plan à trois ans Ambition 2016", a ajouté le dirigeant.

LE CONTEXTE:

Atos s'est remis en ordre de bataille en 2013. L'entreprise de services du numérique a filialisé Worldline, sa branche de transactions électroniques, et annoncé son introduction en Bourse pour lui donner les moyens de son développement. Le groupe dirigé par l'ancien ministre de l'Economie et des Finances Thierry Breton a procédé au remboursement anticipé des obligations convertibles en actions, ou océanes, qu'il avait émises en 2009 et 2011 pour un total de 500 millions d'euros, ce qui lui a permis de renforcer son bilan. A la fin du mois de novembre, il a également annoncé un plan stratégique de développement destiné à permettre une croissance de son activité et de sa rentabilité à l'horizon 2016.

Dans le cadre de ce plan 2014-2016, la société de services informatiques vise pour sa branche Wordline une croissance annuelle moyenne de 5% à 7% avec une hausse de plus de 200 points de base de sa marge opérationnelle par rapport à 2013, et pour ses activités traditionnelles une croissance annuelle moyenne d'environ 5%, dont plus de la moitié par croissance externe, avec une hausse de 100 à 200 points de base de sa rentabilité opérationnelle. Sur l'ensemble de son périmètre, Atos vise une croissance organique annuelle moyenne de 2% à 3% entre 2014 et 2016, avec une progression de 100 à 200 points de base de sa marge opérationnelle à l'horizon 2016.

-Ambroise Ecorcheville et Eric Chalmet, Dow Jones Newswires; +33 (0)1 40 17 17 71; ambroise.ecorcheville@wsj.com eric.chalmet@wsj.com

COMMUNIQUES FINANCIERS D'ATOS:

http://atos.net/fr-fr/accueil/investisseurs/informations-financieres/communiques-financiers.html

(END) Dow Jones Newswires

April 17, 2014 01:41 ET (05:41 GMT)

© 2014 Dow Jones & Company, Inc.

Dow Jones Newswires -IDSS2-