BFM Patrimoine

Arkema : Résultats du deuxième trimestre 2013

BFM Patrimoine

Solide performance dans un environnement économique contrasté Chiffre d'affaires à 1 629 millions d'euros, en baisse de 1,7% à taux de change et périmètre constants Volumes en hausse de +3,5% soutenu

Solide performance dans un environnement économique contrasté

  • Chiffre d'affaires à 1 629 millions d'euros, en baisse de 1,7% à taux de change et périmètre constants
  • Volumes en hausse de +3,5% soutenus principalement par le pôle Coating Solutions
  • EBITDA de 273 millions d'euros et marge d'EBITDA de 16,8%
  • Résultat des Matériaux Haute Performance en amélioration sensible par rapport au
    1er trimestre 2013 mais en retrait par rapport à la base élevée de 2012
  • Marge élevée des Spécialités Industrielles malgré l'impact défavorable des conditions météorologiques sur les gaz fluorés
  • Résultats solides du pôle Coating Solutions mais contrastés selon les régions
  • Résultat net part du Groupe de 112 millions d'euros, soit près de 7% du chiffre d'affaires

Regulatory News:

Le Conseil d'administration d'Arkema (Paris:AKE), réuni le 31 juillet 2013, a arrêté les comptes consolidés résumés d'Arkema pour le 1er semestre 2013. A l'issue de cette réunion, Thierry Le Hénaff, Président-directeur général, a déclaré :

« Au 2ème trimestre, Arkema confirme la solidité de ses résultats dans un environnement économique moins favorable que l'année dernière et qui montre de fortes disparités selon les zones géographiques. Les conditions de marché en Europe sont difficiles, particulièrement en France où les perspectives de croissance se sont dégradées depuis la fin de l'année dernière et où le Groupe poursuit ses réflexions pour améliorer sa productivité. Le Groupe profite cependant de sa présence géographique mondiale équilibrée, du renforcement de son implantation en Amérique du Nord et de marchés finaux diversifiés et continue à bénéficier de son positionnement sur des métiers de spécialités à forte valeur ajoutée.

Le Groupe renforce activement ses atouts comme en témoignent l'extension de ses capacités de production acryliques en Amérique du Nord au 2ème trimestre et la construction de sa plateforme de Thiochimie en Malaisie. »

CHIFFRES CLÉS DU 2ÈME TRIMESTRE 2013

(En millions d'euros) 2ème trim.
2012 2ème trim. 2013 Variation Chiffre d'affaires 1 719 1 629 -5,2% EBITDA 306 273 -10,8% Marge d'EBITDA 17,8% 16,8%

Matériaux Haute Performance

19,1%

19,5%

Spécialités Industrielles

22,1%

21,1%

Coating Solutions

14,4%

14,0%

Résultat d'exploitation courant 229 195 -14,8% Eléments non récurrents (25) (13) n.a. Résultat net courant* 151 124 -17,9% Résultat net – Part du Groupe (12) 112 n.a. Résultat net courant dilué par action* (en €) 2,40 1,96 -18,3%

* Pour le 2ème trimestre 2012, résultat net courant des activités poursuivies (hors impact des activités vinyliques cédées début juillet 2012).

ACTIVITÉ SUR LE DEUXIÈME TRIMESTRE 2013

Le chiffre d'affaires du 2ème trimestre 2013 s'établit à 1 629 millions d'euros contre 1 719 millions d'euros au 2ème trimestre 2012. La croissance des volumes de +3,5% est principalement soutenue par le pôle Coating Solutions qui bénéficie d'une présence renforcée en Amérique du Nord où le marché de la construction s'améliore progressivement. L'effet prix / mix produits de -5,2% reflète notamment la baisse du coût de certaines matières premières et un mix produits différent dans les Matériaux Haute Performance. L'effet périmètre de -2,3% est lié à la cession des activités stabilisants étain finalisée le 1er octobre 2012. L'effet de conversion de -1,2% correspond principalement au léger raffermissement de l'euro face au dollar US.

Dans un environnement économique moins favorable que l'an dernier, l'EBITDA s'établit comme attendu à 273 millions d'euros, entre la référence élevée du 2ème trimestre 2012 (306 millions d'euros) et le premier trimestre 2013 (234 millions d'euros), confirmant ainsi la solidité du portefeuille d'activités de spécialité du Groupe et son positionnement géographique équilibré. La performance du pôle Matériaux Haute Performance s'améliore par rapport au 1er trimestre 2013 mais reste en retrait par rapport à l'an dernier du fait de la demande toujours faible dans le marché du photovoltaïque et des décalages de certains projets pétroliers et gaziers. Le pôle Spécialités Industrielles continue de délivrer une performance de haut niveau malgré des gaz fluorés en retrait. Le pôle Coating Solutions dégage un résultat solide et stable par rapport à l'année dernière, l'amélioration des conditions de marché en Amérique du Nord compensant celles plus difficiles dans les peintures décoratives et la construction en Europe. Enfin, l'EBITDA a été négativement impacté par le raffermissement de l'euro par rapport au dollar US et par la baisse du yen qui s'est traduit par un effet transactionnel négatif.

La marge d'EBITDA se maintient à un très bon niveau à 16,8% et se situe une nouvelle fois parmi les plus élevées de l'industrie.

Le résultat d'exploitation courant s'établit à 195 millions d'euros contre 229 millions d'euros au 2ème trimestre 2012, après déduction d'amortissements de 78 millions d'euros, quasiment stables par rapport à l'an dernier.

Les éléments non récurrents s'élèvent à -13 millions d'euros contre -25 millions d'euros au 2ème trimestre 2012. Ils intègrent notamment des charges de restructuration. Au 2ème trimestre 2012, ces éléments incluaient principalement l'impact de la rupture d'approvisionnement en CDT (la matière première du polyamide 12) pour un montant total de -16 millions d'euros et diverses charges liées aux opérations de cessions et acquisitions.

Le résultat financier s'établit à -13 millions d'euros, un niveau proche du 2ème trimestre 2012 (-14 millions d'euros).

La charge d'impôt représente 57 millions d'euros soit 29,2% du résultat d'exploitation courant. Elle intègre une contribution due sur le dividende payé en juin 2013 de 3 millions d'euros. Hors cette contribution, le taux d'imposition s'élèverait à 27,7% du résultat d'exploitation courant reflétant la répartition géographique des résultats avec une part importante des résultats du Groupe réalisée en Amérique du Nord et une part plus faible en Europe.

Le résultat net part du Groupe, s'établit à 112 millions d'euros contre une perte de -12 millions d'euros au 2ème trimestre 2012.

ACTIVITÉ DES P

Business Wire