BFM Patrimoine

Areva : Au 30 septembre 2012 :

BFM Patrimoine

Carnet de commandes record1 à 47 Mds€ (+ 10,1 % sur 12 mois) Forte croissance du chiffre d'affaires à 6 542 M€ (+ 10,0 % vs sept. 2011, soit + 8,5 % à données comparables) Regulat

Carnet de commandes record1 à 47 Mds€

(+ 10,1 % sur 12 mois)

Forte croissance du chiffre d'affaires à 6 542 M€

(+ 10,0 % vs sept. 2011, soit + 8,5 % à données comparables)

Regulatory News:

Areva (Paris:AREVA):

Commentant la performance du groupe sur les neuf premiers mois de l'année 2012, Luc Oursel, Président du Directoire, a déclaré :

« La reconnaissance de la qualité de l'offre AREVA nous permet d'atteindre un carnet de commandes record de 47 milliards d'euros à fin septembre. La forte hausse des prises de commandes sur les 9 premiers mois de l'année démontre la capacité du groupe à répondre aux besoins de ses clients à travers le monde pour leur base installée de réacteurs nucléaires.

La croissance soutenue du chiffre d'affaires sur la période est tirée par les activités récurrentes dans l'énergie nucléaire d'une part, et le développement de nos activités dans les énergies renouvelables d'autre part.

Ces éléments témoignent une nouvelle fois des progrès dans le déroulement de notre plan stratégique Action 2016 ».

Il est rappelé que le chiffre d'affaires peut varier de manière significative d'un trimestre sur l'autre dans les activités nucléaires. Par conséquent, l'activité trimestrielle ne saurait être considérée comme une base fiable de projection annuelle.

Chiffre d'affaires

(en millions d'euros)

9 mois 2012 9 mois 2011 Variation Variation p.c.c.

Carnet de

commandes au

30/09/2012

(en millions d'euros)

BG Mines 1 033 787 + 31,3 % + 28,0 % 12 824 BG Amont 1 319 1 466 - 10,0 % - 12,1 % 18 514 BG Réacteurs et Services 2 456 2 393 + 2,6 % + 2,1 % 8 520 BG Aval 1 226 1 086 + 13,0 % + 11,8 % 5 793 Sous-total activités nucléaires 6 035 5 731 + 5,3 % + 3,9 % 45 651 BG Energies Renouvelables 398 109 + 265,2 % + 272,0 % 1 282 Corporate / Autres2 109 110 ns ns 87 Total 6 542 5 950 + 10,0 % + 8,5 % 47 020 Chiffres d'affaires France 2 429 2 207 + 10,0 % ns ns Chiffres d'affaires International 4 113 3 742 + 9,9 % ns ns

1 Périmètre nucléaire et renouvelables
2 Inclut principalement l'activité CSI

Sur les neuf premiers mois de 2012, AREVA génère un chiffre d'affaires consolidé de 6 542 millions d'euros, en hausse de 10,0 % (+ 8,5 % à données comparables) par rapport à la même période de 2011. Il bénéficie de la croissance de 7,0 % des activités récurrentes1 (+ 5,6 % à données comparables) et de la montée en puissance des activités renouvelables.

Le chiffre d'affaires des activités nucléaires s'établit à 6 035 millions d'euros sur les 9 premiers mois de 2012 contre 5 731 millions d'euros pour les 9 premiers mois de 2011, en hausse de 5,3 % (+ 3,9 % à données comparables). Il est tiré par les activités des Business Groups (BG) Mines (+ 28,0 % à p.c.c.), Réacteurs et Services (+ 2,1 % à p.c.c.) et Aval (+ 11,8 % à p.c.c.) qui compensent la baisse de l'activité du BG Amont (- 12,1 % à p.c.c.). Le chiffre d'affaires des activités renouvelables est en hausse (+ 272 % à p.c.c.). L'effet de change a eu un impact positif de 130 millions d'euros sur la période, l'effet de périmètre a été négatif de 52 millions d'euros.

La progression équilibrée du chiffre d'affaires du groupe en France et à l'international reflète la capacité d'AREVA à exploiter les opportunités de marché tout en capitalisant sur des relations de long-terme avec ses clients historiques.

Le chiffre d'affaires du troisième trimestre 2012 s'établit à 2 214 millions d'euros, en hausse de 13,4 % (+ 12,4 % à p.c.c.) par rapport au troisième trimestre 2011. L'effet de change est positif de 52 millions d'euros et l'effet de périmètre négatif de 34 millions d'euros sur la période.

Au 30 septembre 2012, le carnet de commandes du groupe atteint un niveau record depuis la création du Groupe pour les activités nucléaires et renouvelables. Il s'établit ainsi à 47 milliards d'euros, en hausse de 10,1 % par rapport au 30 septembre 2011 (42,7 milliards d'euros) et de 4,1 % par rapport au 30 juin 2012 (45,2 milliards d'euros). Cette progression est essentiellement attribuable aux BG Mines, Amont et Réacteurs et Services.

Les prises de commandes sur les 9 premiers mois de l'année sont en hausse de 87 % par rapport aux 9 premiers mois de 2011.

Au total, les annulations de commandes constatées consécutivement à l'accident de Fukushima ont augmenté au 3ème trimestre de 95 millions d'euros dans le BG Amont, portant leur montant total à

742 millions d'euros à fin septembre 2012 contre 647 millions d'euros au 30 juin 2012.

1 Hors chiffre d'affaires des BU Nouvelles Constructions et Projets Internationaux et du BG Energies Renouvelables

I. Commentaires sur l'évolution du carnet de commandes et du chiffre d'affaires par

Business Group

Le Groupe a signé un contrat intégré de fourniture d'uranium enrichi d'un montant supérieur à 400 millions d'euros avec ENEC (Emirates Nuclear Energy Corporation) pour la fourniture, sur une période de 8 ans, d'uranium enrichi destiné à la future centrale nucléaire de Barakah, en cours de construction aux Emirats Arabes Unis. Ce contrat est inclus dans le carnet de commandes des BG Mines et Amont.

Business Group Mines

Le carnet de commandes du BG Mines s'établit à 12,8 milliards d'euros au 30 septembre 2012, en hausse de 26,9 % par rapport au 30 septembre 2011.

Parmi les contrats qui ont été signés au cours du 3ème trimestre 2012, on note principalement la signature de deux contrats importants pour la fourniture de 30 000 tonnes d'uranium avec EDF sur la période 2014-2035.

Sur les 9 premiers mois de 2012, le BG Mines enregistre un chiffre d'affaires de 1 033 millions d'euros, en hausse de 31,3 % (+ 28,0 % à p.c.c.) par rapport aux 9 premiers mois de 2011. L'effet de change a eu un impact positif de 39 millions d'euros, l'effet périmètre un impact négatif de 18 millions d'euros.

Le chiffre d'affaires est tiré par la hausse des volumes vendus sur la période (+ 13 %) grâce à un calendrier de livraisons particulièrement favorable sur la période, et par la hausse du prix de vente moyen ressortant de nos contrats.

Business Group Amont

Le carnet de commandes du BG Amont s'élève à 18,5 milliards d'euros au 30 septembre 2012, en hausse de 5,1 % par rapport au 30 septembre 2011.

Pour le 3ème trimestre, on note plusieurs contrats dans l'activité Chimie avec des électriciens américains.

Le chiffre d'affaires du BG Amont s'établit à 1 319 millions d'euros sur 9 mois, en repli de 10,0 % (- 12,1 % à p.c.c.) par rapport aux 9 premiers mois de 2011.

L'effet de change a eu un impact positif de 35 millions d'euros.

  • Le chiffre d'affaires de l'activité Enrichissement recule en raison d'une baisse de l'activité export principalement au Japon et aux Etats-Unis, en ligne avec le niveau d'activité attendu pour l'exercice 2012 ;
  • L'activité Combustible est en retrait du fait d'une baisse des volumes vendus en Allemagne.

Business Group Réacteurs et Services

Le carnet de commandes du BG Réacteurs et Services s'établit à 8,5 milliards d'euros au 30 septembre 2012, en forte hausse de 20,9 % par rapport au 30 septembre 2011.

Au 3ème trimestre le déploiement du programme Safety Alliance – conçu pour accompagner les clients d'AREVA dans le renforcement du niveau de sûreté de leurs installations – s'est poursuivi avec la signature de contrats pour la fourniture de solutions et d'équipements de sûreté en Asie et en Europe.

Le chiffre d'affaires du BG Réacteurs et Services s'établit à 2 456 millions d'euros sur les 9 premiers mois de 2012, en progression de 2,6 % (+ 2,1 % à p.c.c.) par rapport aux 9 premiers mois de 2011.

L'effet de change a eu un impact positif de 47 millions d'euros, l'effet périmètre a eu un impact négatif de 34 millions d'euros.

  • L'activité Nouvelles Constructions évolue en ligne avec l'avancement des grands chantiers réacteurs. Compte tenu de leur stade d'avancement et de l'effet de la provision enregistrée au 1er semestre 2012 au titre du projet finlandais OL3 (cf communiqué de presse du 26 juillet 2012), le chiffre d'affaires associé est en repli, malgré une plus forte contribution des projets Taishan et Hinkley Point.
  • Les Services à la Base Installée progressent du fait notamment des ventes associées au programme Safety Alliance, des opérations de remplacement de composants primaires en France et d'une forte activité aux Etats-Unis qui permettent de compenser une baisse de la demande en Allemagne.

Business Group Aval

Le carnet de commandes du BG Aval s'établit à 5,8 milliards d'euros au 30 septembre 2012, en baisse de 4,1 % par rapport au 30 septembre 2011.

Pour le 3ème trimestre, on note la signature de plusieurs contrats dans l'activité Logistique avec des électriciens américains.

Le chiffre d'affaires du BG Aval ressort à 1 226 millions d'euros au 3ème trimestre 2012, en hausse par rapport à la même période de 2011 (+ 13,0 % en données publiées et + 11,8 % à p.c.c.). L'effet de change a eu un impact positif de 11 millions d'euros.

L'évolution du chiffre d'affaires du BG s'explique par les effets contraires suivants :

  • la croissance du chiffre d'affaires de l'activité Recyclage qui bénéficie de la hausse du niveau d'activité de l'usine de La Hague au 3ème trimestre 2012 par rapport au 3ème trimestre 2011 durant lequel il avait été pénalisé par des arrêts de production ;
  • le recul de l'activité Valorisation qui avait enregistré en 2011 les ventes associées à la fourniture d'une solution de traitement des eaux contaminées sur le site de Fukushima-Daïchi, au Japon.

Business Group Energies Renouvelables

Le carnet de commandes du BG Energies Renouvelables atteint 1,3 milliard d'euros au 30 septembre 2012, en baisse de 28,6 % par rapport au 30 septembre 2011, en ligne avec l'exécution des contrats, en l'absence de nouvelle commande significative.

Le chiffre d'affaires du BG Energies Renouvelables ressort à 398 millions d'euros sur les 9 premiers mois de 2012, en hausse par rapport à la même période de 2011 (+ 265,2 % en données publiées et + 272,0 % à p.c.c.).

  • Le chiffre d'affaires des activités Eolien Offshore est en forte croissance grâce à l'avancement des projets allemands GlobalTech I et Borkum West II.
  • Le chiffre d'affaires de la BU Biomasse est en hausse du fait du déploiement de l'activité en Europe et au Brésil.
  • Le chiffre d'affaires de l'activité Solaire progresse grâce à la mise en œuvre des projets Kogan Creek en Australie et Reliance en Inde.

II. Eléments d'appréciation des performances et de la situation financière du groupe

Groupe

Le 24 juillet 2012, AREVA a cédé sa filiale Pathfinder Mines Corporation à Ur Energy.

Le 28 août 2012, AREVA a finalisé la cession de sa participation au capital de La Mancha Resources Inc. Dans le cadre de l'OPA lancée par Weather Investments II sur l'ensemble des actions de La Mancha Resources Inc, AREVA a apporté l'ensemble de sa participation d'environ 63 % dans La Mancha pour un montant d'environ 315 millions de dollars canadiens.

La mise en œuvre du plan d'amélioration de la performance prévoyant notamment une réduction des couts opérationnels de 1 milliard d'euros en base annuelle d'ici à fin 2015 s'est poursuivie durant le trimestre.

Business Group Mines

Sur les 9 premiers mois de l'année, 6 802 tonnes d'Uranium ont été produites (part accessible AREVA) contre 6 316 tonnes sur les 9 premiers mois de 2011 (soit une progression de 7,7 %).

Business Group Amont

Suite à l'arrêt définitif de la production de l'usine d'enrichissement d'uranium d'Eurodif en juin 2012, les activités de mise à l'arrêt complet, en vue des phases de préparation au démantèlement et de démantèlement, se sont déroulées en ligne avec le calendrier.

Business Group Réacteurs et Services

Le projet finlandais Olkiluoto 3 (périmètre AREVA : une centrale complète en consortium avec Siemens) rentre dans sa phase d'essais et de mise au point avec un avancement global supérieur à 82 %. L'avancement physique sur le site a dépassé 77 % en lien avec le déploiement des activités électro-mécaniques et de finitions.

Les 9 premiers mois de l'année 2012 ont été marqués par :

  • la nette montée en charge des essais et la préparation à l'exploitation en liaison avec TVO ;
  • la mise en œuvre renforcée des étapes de fin de construction et de finitions.

Le début des essais dans le bâtiment réacteur et dans le bâtiment turbine a notamment porté sur :

  • la mise en eau des circuits de refroidissement, effectuée en juillet en pleine coopération entre les équipes du consortium et celles du client TVO, marquant ainsi la première étape réussie du fonctionnement de l'équipe intégrée de pré-exploitation ;
  • la mise en propreté finale des réseaux vapeur entre générateurs de vapeur et turbine ;
  • la mise en service de nombreux réseaux électriques ;
  • le début des essais des unités mécaniques (manutention en piscines et traitement de déchets technologiques).

Le 5 juillet 2012, le Tribunal Arbitral de la Chambre de Commerce International (CCI) constitué en vue de trancher le litige qui oppose le consortium à TVO, a rendu une sentence partielle enjoignant TVO de débloquer 100 millions d'euros dus au consortium AREVA-Siemens et retenus en contravention des dispositions contractuelles. Le paiement effectif de TVO est intervenu au cours du même mois. Conformément au calendrier fixé par les arbitres, TVO a adressé le 28 septembre sa réclamation ainsi que la réponse à la demande initiale du consortium, lequel avait chiffré en juin dernier le montant de son préjudice à 1,9 milliard d'euros pour la partie du projet s'achevant au 31 juillet 2007. Le consortium prépare actuellement une réclamation complémentaire pour la période 2007-2011. TVO estime pour sa part que son préjudice s'élève à 1,8 milliard d'euros.

Sur le chantier français Flamanville 3 (périmètre AREVA : la chaudière nucléaire), les travaux se poursuivent conformément au calendrier du client.

  • Sur le périmètre d'activités AREVA, l'avancement des commandes est de 94 %, celui de l'ingénierie est de plus de 75 %*.
  • Les fabrications des équipements primaires sont en voie d'achèvement : les 4 générateurs de vapeur, le pressuriseur et les volutes de pompes primaires sont testés et stockés.
  • Sur site, l'anneau support de cuve et les supports des équipements primaires ont été mis en place durant l'été. Les premières armoires de contrôle-commande sont en cours d'installation.

Sur le chantier chinois de Taishan (périmètre AREVA : deux îlots nucléaires), on peut noter les avancées majeures suivantes :

  • en juillet, le soudage des branches primaires de l'unité 1 a débuté ;
  • en septembre, le pont polaire a été installé avec l'assistance technique d'AREVA et le dôme de l'unité 2 a été installé (dix mois après celui de l'unité 1) ;
  • en octobre, le premier générateur de vapeur de l'unité 1 a été installé avec succès dans le bâtiment réacteur.

Business Group Energies Renouvelables

Le 23 juillet 2012, AREVA a annoncé l'acquisition d'une technologie permettant la production de charbon vert. Basée sur le procédé de torréfaction Thermya, cette technologie unique au monde, en cours de déploiement commercial, produit, à partir de biomasse, du combustible végétal capable d'améliorer le rendement des centrales à biomasse et de se substituer au charbon d'origine fossile utilisé pour la production d'énergie thermique et d'électricité.

* prend en compte les travaux prévus par les avenants au contrat initial liés à l'intégration des modifications nécessaires au démarrage et à la préparation du dossier de Demande de Mise en Service

III. Opérations et événements importants de la période

Groupe

Le 18 juillet 2012, Luc Oursel et Sergueï Kirienko, Directeur général de ROSATOM, ont signé un protocole d'accord actant la mise en place de groupes de travail chargés d'étudier les modalités d'un renforcement de la coopération entre les deux groupes dans le domaine nucléaire.

Le 27 juillet 2012, Roche et AREVA Med, filiale d'AREVA, ont annoncé avoir conclu un partenariat stratégique visant à créer une nouvelle plateforme avancée de radioimmunothérapie alpha destinée à cibler et tuer les cellules cancéreuses. Cette alliance portera essentiellement sur le traitement de cancers pour lesquels les besoins médicaux sont encore loin d'être satisfaits.

Business Group Réacteurs et Services

Le 2 juillet 2012, AREVA a répondu à l'appel d'offres pour la construction des deux réacteurs nucléaires de Temelin 3 et 4 en République Tchèque. Le 5 octobre 2012, CEZ a annoncé exclure AREVA de la procédure d'appel d'offres. AREVA a fait objection à son exclusion en revenant sur chacun des motifs d'exclusion mentionnés par CEZ et reste convaincu que son offre, complète et détaillée, respecte parfaitement les règles et les critères stipulés dans les conditions de l'appel d'offres.

Le 12 juillet 2012, l'électricien national argentin Nucleoeléctrica Argentina (NA-SA) a informé ATMEA de sa décision de pré-qualifier la technologie ATMEA1 pour le prochain appel d'offres qui doit être lancé pour la construction de la quatrième centrale nucléaire du pays.

AREVA et son partenaire chinois CGN ont suspendu leur intérêt pour le projet nucléaire britannique HNP (Horizon Nuclear Power) et n'ont par conséquent pas répondu à l'appel d'offres lancé par les actionnaires du projet, E.ON et RWE, en vue de la cession de leur entreprise commune.

Business Group Energies Renouvelables

Le 6 juillet 2012, le groupe AREVA a remporté l'appel d'offres lancé par la ville de La Croix Valmer (département du Var) pour la fourniture d'un système de stockage d'énergie, la Greenergy Box. Elle permet le stockage d'hydrogène et d'oxygène obtenus par électrolyse de l'eau en période de faible demande d'énergie et leur recombinaison pour produire de l'électricité lors des pics de consommation.

Le 19 juillet 2012, AREVA a choisi le site de Beaumont-Hague pour implanter un centre de test de sa technologie Solaire Thermique à Concentration (CSP), renouvelant ainsi son engagement en faveur du développement du savoir-faire industriel français. Ce projet unique au monde, sera développé au sein du Hall de Recherche de Beaumont-Hague (HRB) où travaillent déjà plus de 80 chercheurs du groupe, sur près de 3 000 m² d'installations pilotes.

Environnement de marché

Sur le marché de l'uranium, l'indicateur spot est passé de 51,9$/lb à fin 2011 à 43,5$/lb au 15 octobre 2012. L'indicateur long terme est passé de 62,0$/lb à fin 2011 à 60,0$/lb au 24 septembre 2012 (source : UxC).

Le 14 septembre, le Parti Démocrate actuellement au pouvoir au Japon a annoncé ses objectifs de politique énergétique. Ceux-ci seront revus de façon périodique et prendront en compte l'évolution de l'environnement dans le pays. A la suite de ces annonces, la nouvelle autorité de sûreté japonaise a été mise en place. Celle-ci pourra autoriser le redémarrage des réacteurs actuellement à l'arrêt qui remplissent les conditions de sûreté et de sécurité requises.

Le 28 septembre 2012 s'est tenu un Conseil de Politique Nucléaire dont les conclusions ont fait l'objet d'un communiqué de presse de la Présidence de la République le 15 octobre 2012.

Annexe - Chiffre d'affaires consolidé

En millions d'euros

2012

2011

Variation 2012 / 2011 Variation 2012 / 2011
à p.c.c. 1er trimestre Mines 313 280 + 11,9 % + 6,5 % Amont 432 522 - 17,2 % - 18,3 % Réacteurs et Services 782 739 + 5,8 % + 6,0 % Aval 374 371 + 0,8 % + 0,4 % Energies Renouvelables 85 29 + 198,2 % + 199,8 % Corporate et autres 39 38 ns ns Total 2 026 1 979 + 2,4 % + 1,3 % 2ème trimestre Mines 333 234 + 41,9 % + 33,5 % Amont 475 392 + 21,3 % + 18,0 % Réacteurs et Services 865 865 0,0 % - 1,1 % Aval 430 459 - 6,4 % - 6,9 % Energies Renouvelables 167 30 + 450,0 % + 463,0 % Corporate et autres 32 37 ns ns Total 2 303 2 018 + 14,1 % + 12,1 % 1er semestre Mines 646 514 + 25,6 % + 18,9 % Amont 908 914 - 0,7 % - 2,6 % Réacteurs et Services 1 647 1 604 + 2,7 % + 2,1 % Aval 804 830 - 3,2 % - 3,9 % Energies Renouvelables 253 59 + 328,0 % + 334,3 % Corporate et autres 71 75 ns ns Total 4 329 3 997 + 8,3 % + 6,7 % 3ème trimestre Mines 387 272 + 42,2 % + 46,6% Amont 411 551 - 25,4 % - 27,6 % Réacteurs et Services 809 789 + 2,6 % + 1,9 % Aval 423 255 + 65,5 % + 62,4 % Energies Renouvelables 145 50 + 190,9 % + 197,6 % Corporate et autres 38 35 ns ns Total 2 214 1 953 + 13,4 % + 12,4 % 9 mois Mines 1 033 787 + 31,3 % + 28,0 % Amont 1 319 1 466 - 10,0 % - 12,1 % Réacteurs et Services 2 456 2 393 + 2,6 % + 2,1 % Aval 1 226 1 086 + 13,0 % + 11,8 % Energies Renouvelables 398 109 + 265,2 % + 272,0 % Corporate et autres 109 110 ns ns Total 6 542 5 950 + 10,0 % + 8,5 %

Nota bene :

► A données comparables / à p.c.c. : à périmètre et taux de change constants.

► Effet de change : l'effet de change mentionné dans ce communiqué provient de la conversion des comptes des filiales dans l'unité de compte du groupe. Cet effet résulte principalement de l'évolution du dollar américain par rapport à l'euro. AREVA rappelle également que sa politique de couverture de change des opérations commerciales vise à protéger sa profitabilité contre la fluctuation du cours des devises par rapport à l'euro.

► Déclarations prospectives :

Ce document contient des informations et des déclarations prospectives. Les déclarations comprennent des projections financières et des estimations ainsi que les hypothèses sur lesquelles celles-ci reposent, des déclarations portant sur des projets, des objectifs et des attentes concernant des opérations, des produits et des services futurs ou les performances futures. Bien que la direction d'AREVA estime que ces déclarations prospectives sont raisonnables, les investisseurs et les porteurs de titres AREVA sont alertés sur le fait que ces déclarations prospectives sont soumises à de nombreux risques et incertitudes, difficilement prévisibles et généralement en dehors du contrôle d'AREVA, qui peuvent impliquer que les résultats et développements attendus diffèrent significativement de ceux qui sont exprimés, induits ou prévus dans les informations et déclarations prospectives. Ces risques comprennent ceux qui sont développés ou identifiés dans les documents publics déposés par AREVA auprès de l'AMF, y compris ceux énumérés sous la section « Facteurs de risque » du document de référence enregistré auprès de l'AMF le 29 mars 2012 (consultable en ligne sur le site internet d'AREVA à l'adresse : www.areva.com). AREVA ne prend aucun engagement de mettre à jour les informations et déclarations prospectives à l'exception de ce qui est requis par les lois et règlements applicables.

Calendrier prévisionnel des événements et publications à venir

31 janvier 2013 – 17:45 CEST : Communiqué de presse – Chiffre d'affaires 2012

28 février 2013 – 17:45 CEST : Conférence et webcast – Résultats annuels 2012

A PROPOS

AREVA fournit à ses clients des solutions pour produire de l'électricité avec moins de CO2. L'expertise du groupe et son exigence absolue en matière de sûreté, de sécurité, de transparence et d'éthique font de lui un acteur de référence, dont le développement responsable s'inscrit dans une logique de progrès continu.

Numéro un mondial du nucléaire, AREVA propose aux électriciens une offre intégrée unique qui couvre toutes les étapes du cycle du combustible, la conception et la construction de réacteurs nucléaires et les services associés. Le groupe développe par ailleurs ses activités dans les énergies renouvelables – éolien, solaire, bioénergies, hydrogène et stockage – pour devenir d'ici à 2012 l'un des trois leaders mondiaux de ce secteur.

Grâce à ces deux grandes offres, les 48 000 collaborateurs d'AREVA contribuent à fournir au plus grand nombre, une énergie toujours plus sûre, plus propre et plus économique.

Service de Presse
Patricia Marie
Pauline Briand
Alexandre Thebault
Jérôme Rosso
T : +33 (0) 1 34 96 12 15
F : +33 (0) 1 34 96 16 54
press@areva.com
ou
Relations Investisseurs
Marie de Scorbiac
marie.descorbiac@areva.com
ou
T: +33 (0) 1 34 96 05 97
Philippine du Repaire
philippine.durepaire@areva.com
T: +33 (0) 1 34 96 11 51

Business Wire