BFM Patrimoine

Alcatel-Lucent: gagne 7% après plusieurs analyses positives.

BFM Patrimoine
(CercleFinance.com) - Le titre Alcatel-Lucent gagne près de 7% sur une semaine et réalise la meilleure performance du CAC40. Le titre a profité de plusieurs recommandations positives de bureaux d'analyses. UBS a relevé vendredi dernier sa recomma

(CercleFinance.com) - Le titre Alcatel-Lucent gagne près de 7% sur une semaine et réalise la meilleure performance du CAC40. Le titre a profité de plusieurs recommandations positives de bureaux d'analyses.

UBS a relevé vendredi dernier sa recommandation sur la valeur de 'neutre' à 'achat' avec un objectif de cours porté de 4,1 à 4,3 euros.

Le broker estime que le secteur des équipements télécoms devrait être amené à bénéficier d'un point de vue structurel d'une progression de ses marges.

UBS explique que le rapprochement entre Alcatel-Lucent et Nokia pourrait en effet être le signe selon lequel les acteurs de l'industrie vont enfin retrouver une capacité à augmenter leurs prix.

'Nos travaux montrent que la consolidation a aidé d'autres marchés de commodités (mémoires DRAM, services télécoms) et malgré plusieurs facteurs de risque (l'arrivée de Samsung sur le secteur, virtualisation) nous pensons que le redressement des marges des équipementiers est possible à moyen terme', résume UBS.

S'il estime qu'il est peut-être encore un peu tôt pour se précipiter à l'achat sur le secteur, le broker évoque un 'timing' adapté après son récent repli boursier.

Sanford C. Bernstein a réitéré son opinion 'surperformance' sur Alcatel-Lucent assortie d'un objectif de cours de 4,95 euros.

L'intermédiaire, qui a relevé le mois dernier son opinion sur le titre, évoque des 'bons résultats' sur le premier trimestre avec un chiffre d'affaires de 3,2 milliards d'euros supérieur de 7% au consensus et une marge brute de 34,6% dépassant les 33,3% attendus par le marché.

Bernstein parle même de performance 'impressionnantes', surtout compte tenu de la faiblesse de l'activité en Amérique du Nord et des résultats trimestriels décevants déjà publiés par Nokia et Ericsson.

L'analyste salue notamment la performance d'Alcatel-Lucent en Amérique du Nord, où ses revenus n'ont reculé que de 9% à taux de change constants.

Pour Bernstein, ces résultats retirent une bonne partie du risque lié au projet de fusion avec Nokia.

L'intermédiaire recommande ainsi de tirer parti de la récente faiblesse des titres pour se renforcer et jouer la carte du rapprochement.

D'après lui, le marché devrait en effet commencer à reconnaître le bien-fondé de la fusion au cours des neuf à 12 prochains mois, ce qui devrait venir soutenir les cours de Bourse.

Crédit Suisse maintient en revanche son opinion 'neutre' sur Alcatel-Lucent mais abaisse son objectif de cours de quatre à 3,75 euros après la publication des résultats de premier trimestre de l'équipementier télécoms.

Le broker, qui avait récemment dégradé son opinion sur Nokia et Alcatel-Lucent en raison de la 'complexité' du projet de fusion, estime que les performances opérationnelles du groupe sont masquées par la perspective du rapprochement.

S'il laisse inchangées ses prévisions de chiffre d'affaires, Crédit Suisse indique avoir abaissé ses prévisions de résultat opérationnel (Ebit) sur fond d'effets de change et de dépenses de réinvestissement.

Le courtier continue néanmoins de penser qu'Alcatel-Lucent sera en mesure de dégager un 'free cash flow' (flux de trésorerie disponible) positif cette année.

Copyright (c) 2015 CercleFinance.com. Tous droits réservés.
Les informations et analyses diffusées par Cercle Finance ne constituent qu'une aide à la décision pour les investisseurs. La responsabilité de Cercle Finance ne peut être retenue directement ou indirectement suite à l'utilisation des informations et analyses par les lecteurs. Il est recommandé à toute personne non avertie de consulter un conseiller professionnel avant tout investissement. Ces informations indicatives ne constituent en aucune manière une incitation à vendre ou une sollicitation à acheter.

Cercle Finance