BFM Patrimoine

Airbus Group: le crash de l'A400M sanctionné en Bourse.

BFM Patrimoine
(CercleFinance.com) - Le titre Airbus Group accuse le coup en ce début de semaine, abandonnant 3,4%, soit la plus forte baisse de l'indice phare, au surlendemain du crash d'un A400 près de Séville (Espagne) qui effectuait un vol d'essai. L'acciden

(CercleFinance.com) - Le titre Airbus Group accuse le coup en ce début de semaine, abandonnant 3,4%, soit la plus forte baisse de l'indice phare, au surlendemain du crash d'un A400 près de Séville (Espagne) qui effectuait un vol d'essai.

L'accident a fait 4 morts, plus 2 blessés dont l'état demeure sérieux, tous des employés espagnols d'Airbus Defence and Space. L'A400 MSN023 avait décollé de la capitale andalouse samedi à 12h45 et s'est écrasé un quart d'heure plus tard dans des circonstances qui restent à déterminer.

Les boîtes noires ont été retrouvées et alors que Paris et Madrid ont mis en garde contre toutes conclusions hâtives, l'Allemagne, la Grande-Bretagne et la Turquie ont décidé de suspendre les vols de leurs A400, relaie Aurel BGC dans une note. La France a à l'inverse décidé de maintenir les missions prévues.

Cet accident est évidemment un coup dur pour l'avionneur européen, considérant que l'A400 peine à séduire depuis son entrée en service. 'Dans les comptes 2014, Airbus avait été contraint de passer une provision d'un demi-milliard d'euros en raison de retards de production. En 2011, l'avionneur avait déjà passé une provision de plus de quatre milliards pour ce programme', rappellent les équipes d'Aurel BGC.

Les gouvernements français et espagnol se sont gardés d'accabler Airbus Group, dont l'A400, souvent présenté comme une pépite technologique, a néanmoins accumulé d'importants retards et surcoûts, en sus de difficultés à respecter ses délais de livraison. Le crash de ce week-end n'arrange évidemment pas les affaires de cet appareil dont les opérateurs semblent craindre qu'il devienne un gouffre financier...

Copyright (c) 2015 CercleFinance.com. Tous droits réservés.

Cercle Finance