BFM Patrimoine

Airbus Group: Bercy a engagé la cession de 1% du capital

BFM Patrimoine
PARIS (Dow Jones)--L'Etat français a engagé la vente de 1% du capital d'Airbus Group, ex-EADS (EAD.FR), afin notamment de satisfaire aux engagements pris dans le cadre de la nouvelle gouvernance du géant de l'aéronautique et de la défense, a ann

PARIS (Dow Jones)--L'Etat français a engagé la vente de 1% du capital d'Airbus Group, ex-EADS (EAD.FR), afin notamment de satisfaire aux engagements pris dans le cadre de la nouvelle gouvernance du géant de l'aéronautique et de la défense, a annoncé mercredi le ministère de l'Economie et des Finances.

L'opération sera réalisée au moyen d'un placement institutionnel accéléré, a précisé Bercy dans un communiqué. Au cours de clôture de l'action Airbus Group mercredi, cette participation était valorisée à environ 450 millions d'euros.

Dans le cadre de la nouvelle gouvernance du groupe industriel, mise en place il y a environ un an, la France s'était engagée à ramener sa participation à 11% des droits de vote, contre 12% auparavant, pendant que l'Allemagne porterait la sienne à 11%.

Au final, la France, l'Allemagne et l'Espagne "resteront conjointement et durablement les actionnaires de référence d'Airbus Group, avec au minimum 26% des droits de vote", a indiqué Bercy dans un communiqué.

La cession par la France de 1% du capital d'Airbus Group "ne modifiera pas la place de l'Etat dans la gouvernance du groupe, dont il entend demeurer un actionnaire de référence à moyen terme", a également souligné le ministère.

Ces derniers mois, l'Etat a engagé la cession de plusieurs participations dans des groupes de référence, comme Safran (SAF.FR) et Aéroports de Paris (ADP.FR), "dans le cadre d'une politique de gestion active des participations de l'Etat".

Les fonds levés à l'occasion de la vente des titres Airbus Group "viendront notamment compenser le financement exceptionnel de 1,5 milliard d'euros du nouveau programme d'investissements d'avenir au bénéfice de l'excellence technologique de l'industrie de défense, prévu par la loi de programmation militaire", a indiqué Bercy.

-Ambroise Ecorcheville, Dow Jones Newswires; +33 (0)1 40 17 17 71; ambroise.ecorcheville@wsj.com

(END) Dow Jones Newswires

January 15, 2014 13:24 ET (18:24 GMT)

© 2014 Dow Jones & Company, Inc.

Dow Jones Newswires -IDSS2-