BFM Patrimoine

22nd Century Group pénètre dans l'espace du cannabis

BFM Patrimoine

La société acquiert une licence exclusive aux États-Unis pour les gènes de biosynthèse des cannabinoïdes et prend une part de 25 % dans la société biotechnologique 22nd Century Group, Inc. (NYSE MKT : XXII)

La société acquiert une licence exclusive aux États-Unis pour les gènes de biosynthèse des cannabinoïdes et prend une part de 25 % dans la société biotechnologique

22nd Century Group, Inc. (NYSE MKT : XXII) a annoncé aujourd'hui que la filiale en propriété exclusive de la société, Botanical Genetics, LLC, a conclu un accord de licence internationale avec Anandia Laboratories Inc. (Anandia), une société spécialisée dans la biotechnologie des plantes et basée à Vancouver, accordant à 22nd Century Group les droits exclusifs aux États-Unis pour quatre gènes requis pour la production de cannabinoïdes dans la plante de cannabis.

La technologie propriétaire dont la licence a été octroyée par Anandia permet de modifier les niveaux de cannabinoïdes dans le cannabis, fournissant à 22nd Century Group un avantage concurrentiel exclusif dans le domaine émergent de la biotechnologie du cannabis. En résumé, la technologie propriétaire permet (i) d'augmenter la production et la teneur de l'ensemble ou une partie de certains sous-ensembles de cannabinoïdes dans la plante de cannabis, (ii) d'éliminer des cannabinoïdes dans les variétés de chanvre et (iii) de modifier le profil des cannabinoïdes (pourcentage de la teneur de chaque cannabinoïde par rapport à la teneur totale de tous les cannabinoïdes) afin de produire des variétés uniques de plantes de cannabis pour le secteur de la marijuana médicale.

La licence accorde également à 22nd Century Group les droits coexclusifs avec Anandia sur cette technologie propriétaire hors des États-Unis et du Canada. Anandia conserve les droits exclusifs au Canada. La technologie inclut 23 demandes de brevets déposées entre août 2010 et juin 2014, dont une a récemment reçu un avis d'admission du bureau américain des brevets et des marques de commerce.

Jonathan Page, PhD, cofondateur, président et directeur scientifique chez Anandia, est un inventeur sur tous les brevets dont une licence a été accordée à 22nd Century Group. Le Dr Page, qui est l'un des principaux investigateurs du premier projet de génome de cannabis, a assisté au séquençage d'environ 30 000 gènes qui composent le génome du Cannabis sativa.

Les cannabinoïdes sont une classe de composés divers d'origine naturelle qui agissent sur les récepteurs cannabinoïdes sur les cellules humaines. Le cannabinoïde le plus notable est le phytocannabinoïde ∆9-tétrahydrocannabinol (THC), le composé psychoactif principal du cannabis. Il existe des douzaines d'autres cannabinoïdes dans la plante de cannabis, notamment le cannabidiol (CBD), le cannabigérol (CBG), le cannabichromène (CBC), le cannabinol (CBN) et la tétrahydrocannabivarine (THCV), qui tous peuvent avoir des applications médicales indépendamment ou en combinaison avec d'autres cannabinoïdes.

Joseph Pandolfino, fondateur et directeur général de 22nd Century Group, a déclaré : « La principale raison pour laquelle 22nd Century a été attirée par la technologie propriétaire d'Anandia est que cela nous permet de bénéficier d'un niveau d'exclusivité dans la voie de biosynthèse des cannabinoïdes dans le cannabis, similaire à ce que nous avons accompli dans la voie de biosynthèse des nicotiniques dans le tabac – une liberté exclusive d'opérer dans l'ensemble de la voie ». Le Dr Page a expliqué : « L'expérience éprouvée de 22nd Century en développement de portefeuilles de brevets complexes dans le domaine des biotechnologies des plantes est impressionnante. Pour une société en démarrage comme Anandia, 22nd Century Group est un partenaire de licence idéal. »

Le chanvre, un type de cannabis, est optimisé en produits comme des graines, des huiles, des cires, des résines, des cordes, des tissus, des pulpes, du papier et des biocarburants à base de chanvre – depuis des siècles pour la plupart. Le fait que les variétés commerciales de chanvre, qui sont les mêmes espèces que la marijuana (Cannabis sativa), contiennent des niveaux très faibles de THC, a largement limité la production de chanvre au cours de l'ère moderne dans le monde occidental, y compris aux États-Unis. Au fil des siècles, la marijuana à usage récréatif a été cultivée pour obtenir des niveaux de THC élevés, mais le chanvre a été cultivé pour le rendement et d'autres caractéristiques. Le chanvre était l'une des premières cultures agricoles de l'homme et, à l'échelle internationale, il faisait encore partie des cultures les plus étendues et les plus importantes sur le plan industriel jusqu'à la fin du dix-neuvième siècle, lorsque beaucoup de produits du papier et de fibres étaient produits à partir du chanvre. Jusqu'à cette époque, les très faibles niveaux de THC dans le chanvre n'étaient pas considérés comme un problème par les gouvernements, ce qui n'est plus le cas aujourd'hui. Par exemple, le Canada et l'Union européenne n'autorisent que la culture de variétés de chanvres contenant moins de 0,3 % de THC, ce qui augmente considérablement le risque pour les fermiers de cultiver du chanvre.

Les produits à base de chanvre offrent divers avantages par rapport à leurs homologues, notamment en termes de solidité et de durabilité, ce qui est important pour le recyclage. Le chanvre possède la fibre la plus longue parmi toutes les fibres naturelles. Selon Hemp.com, divers constructeurs automobiles commencent à utiliser des produits dérivés du chanvre dans leurs voitures, notamment Audi, BMW, Ford, GM, Chrysler, Honda, Mercedes, Porsche et Volkswagen. Michael R. Moynihan, PhD, vice-président de la division Recherche et développement chez 22nd Century, explique : « Il est prévu que l'élimination des cannabinoïdes dans le chanvre revitalisera le secteur du chanvre à l'échelle internationale ».

En plus de l'accord de licence, dans le cadre de la transaction, 22nd Century Group a acquis une part de 25 % dans Anandia. 22nd Century Group a investi environ 1 500 000 dollars en espèces et en actions spéciales dans cette transaction. Cet investissement dans Anandia reflète l'intérêt stratégique de 22nd Century dans le cannabis, qui sera davantage étendu à travers un financement collaboratif de R et D des installations d'Anandia à Vancouver.

Comme la société l'a annoncé plus tôt aujourd'hui, Crede CG III, Ltd a investi 10 millions de dollars dans un placement privé de 22nd Century Group.

Pour des informations complémentaires, veuillez visiter le site : www.xxiicentury.com

À propos de 22nd Century Group, Inc.

22nd Century est une société spécialisée dans la biotechnologie des plantes, dont la technologie propriétaire, à travers le génie génétique et la culture de plantes, permet (i) de réduire ou d'augmenter le niveau de nicotine (et d'autres alcaloïdes nicotiniques) dans la plante de tabac et (ii) de réduire ou d'augmenter les niveaux des cannabinoïdes, en plus de personnaliser le profil des cannabinoïdes. 22nd Century possède ou est le titulaire de licence exclusif de 129 brevets octroyés dans 78 pays, en plus de 51 demandes de brevets en attente, et 22nd Century détient les droits coexclusifs sur 16 demandes de brevets supplémentaires. Goodrich Tobacco se consacre aux produits commerciaux du tabac et aux cigarettes potentiellement moins nocives. Botanical Genetics se consacre aux produits naturels, sûrs et efficaces à base de cannabis pour la santé, le bien-être et la nutrition des personnes, en plus de produits industriels optimisés à partir du cannabis. Hercules Pharmaceuticals se consacre au X-22, une aide antitabagisme sous prescription en cours de développement.

À propos d'Anandia Laboratories Inc.

Anandia Laboratories Inc. est une société spécialisée dans la biotechnologie des plantes, qui se consacre au développement de la nouvelle génération de produits à base de cannabis, à travers une combinaison entre la génomique, la culture de plantes et la science pharmaceutique. Anandia vise à développer une fondation scientifique solide pour l'utilisation thérapeutique du cannabis tout en conservant son statut de médecine naturelle. Anandia développera et appliquera de nouvelles technologies analytiques en soutien au secteur du cannabis au Canada ; créera des conceptions de souches de cannabis ; et développera des formulations de cannabis non fumées. Anandia a pour objectif de devenir un leader mondial dans la création de produits médicaux dérivés du cannabis qui sont transformatifs et grand public.

Mise en garde concernant les énoncés prospectifs : Le présent communiqué de presse contient des informations prospectives, y compris toutes les déclarations qui ne constituent pas des énoncés de fais historiques concernant l'intention, la croyance ou les attentes actuelles de 22nd Century Group, Inc., ses administrateurs ou ses dirigeants relativement au contenu du présent communiqué de presse. Les mots « prévoir », « estimer », « anticiper », « penser », « envisager » et des expressions similaires et leurs variations ainsi que les verbes conjugués au futur ou au conditionnel désignent des énoncés prospectifs. Nous ne pouvons pas garantir les résultats, les niveaux d'activité ou de performances pour l'avenir. Vous ne devez pas vous fier outre mesure à ces énoncés prospectifs, qui ne sont valables qu'à la date où ils ont été formulés. Ces énoncés prospectifs doivent être considérés en conjonction avec tous les énoncés prospectifs écrits ou verbaux qui pourraient être exprimés à l'avenir. En dehors des exigences de la loi en vigueur, notamment les lois relatives aux valeurs mobilières aux États-Unis, nous n'envisageons pas de mettre à jour des énoncés prospectifs quels qu'ils soient pour conformer ces énoncés afin qu'ils reflètent les résultats réels, des événements ultérieurs ou des événements inattendus. Vous devez soigneusement examiner et étudier les diverses publications faites par nous dans notre rapport annuel sur le formulaire 10-K pour l'exercice clos au 31 décembre 2013, déposé le 30 janvier 2014, y compris la section intitulée « Risk Factors » (facteurs de risques), et nos autres rapports déposés auprès de la Securities and Exchange Commission aux États-Unis, qui visent à informer les parties intéressées des risques et des facteurs susceptibles d'affecter nos affaires, notre situation financière, nos résultats d'exploitation et nos flux de trésorerie. Si un ou plusieurs de ces risques ou incertitudes se concrétisent ou si les hypothèses avancées s'avèrent inexactes, nos résultats réels pourraient considérablement différer de ceux qui sont formulés ou prédits.

Le texte du communiqué issu d’une traduction ne doit d’aucune manière être considéré comme officiel. La seule version du communiqué qui fasse foi est celle du communiqué dans sa langue d’origine. La traduction devra toujours être confrontée au texte source, qui fera jurisprudence.

Redington, Inc.
Tom Redington, 203-222-7399

Business Wire