BFM Patrimoine

2012/13 Alstom réalise une bonne performance commerciale et opérationnelle et renoue avec un cash-flow libre positif

BFM Patrimoine

Regulatory News : Entre le 1er avril 2012 et le 31 mars 2013, Alstom (Paris:ALO) a enregistré 23,8 milliards d'euros de commandes, en hausse de 10 % par rapport à l'année dernière. Comme annoncé, le quatrième

Regulatory News :

Entre le 1er avril 2012 et le 31 mars 2013, Alstom (Paris:ALO) a enregistré 23,8 milliards d'euros de commandes, en hausse de 10 % par rapport à l'année dernière. Comme annoncé, le quatrième trimestre, avec 6,6 milliards d'euros de nouveaux contrats, a été particulièrement soutenu et le ratio de commandes reçues sur chiffre d'affaires est supérieur à 1 pour le 10ème trimestre consécutif. Le chiffre d'affaires (20,3 milliards d'euros) a progressé de 2 % au cours de l'année fiscale. Le résultat opérationnel s'est élevé à 1 463 millions d'euros, correspondant à une marge opérationnelle de 7,2 %, en hausse de 10 points de base par rapport à 2011/12. Le résultat net a progressé de 10 %, passant de 732 millions d'euros en 2011/12 à 802 millions d'euros. Le cash-flow libre est redevenu positif et a atteint 408 millions d'euros sur l'année 2012/13.

Lors de sa prochaine Assemblée Générale, Alstom proposera un dividende de 0,84 euro par action, en augmentation de 5 % par rapport au dividende versé l'année dernière.

Chiffres clés

(en millions d'euros) 31 mars 2012 31 mars 2013 % Var. mars 13/mars 12 Données en base réelle Commandes reçues 21 706 23 770 + 10 % Carnet de commandes 49 269 52 875 + 7 % Chiffre d'affaires 19 934 20 269 + 2 % Résultat opérationnel 1 406 1 463 + 4 % Marge opérationnelle 7,1 % 7,2 % - Résultat net 732 802 + 10 % Cash flow libre (573) 408 -

« En 2012/13, le Groupe a réalisé une bonne performance commerciale, illustrée par des commandes supérieures au chiffre d'affaires sur chaque trimestre de l'exercice. Le chiffre d'affaires a progressé malgré des revenus plus faibles sur des grands contrats en cours d'exécution chez Renewable Power et des délais imputables aux clients dans certains projets chez Grid. La marge opérationnelle s'est améliorée par rapport à l'exercice précédent, grâce notamment à une bonne exécution des contrats et aux efforts d'optimisation sur les coûts. Le groupe a renoué avec un cash-flow libre nettement positif après deux années de flux négatifs. Nos perspectives de long terme restent solides, soutenues par des fondamentaux attractifs sur l'ensemble de nos marchés. La performance à court terme devrait, en revanche, être impactée par des volumes de vente plus faibles qu'anticipés du fait d'un environnement plus difficile. Dans ce contexte, nous prévoyons désormais une croissance organique annuelle modeste du chiffre d'affaires, une marge opérationnelle stable en 2013/14 et qui va s'améliorer par la suite pour atteindre environ 8% dans les deux à trois ans suivants. La génération de trésorerie reste une priorité majeure et nous confirmons anticiper un cash-flow libre positif pour chacune de ces prochaines années", a déclaré Patrick Kron, Président-Directeur Général d'Alstom.

Une performance commerciale solide

Au cours de l'exercice fiscal 2012/13, Alstom a enregistré 23,8 milliards d'euros de commandes, en augmentation de 10 % par rapport à l'année dernière. L'activité commerciale a été particulièrement soutenue dans les pays émergents qui ont représenté environ la moitié des commandes totales. Le secteur Transport a été très actif en Europe. Au 31 mars 2013, le carnet de commandes s'élevait à 53 milliards d'euros, en progression de 7 % et représentant 31 mois de chiffre d'affaires.

Thermal Power a remporté des succès majeurs dans l'ensemble de ses activités. En particulier, le secteur a enregistré 12 turbines à gaz en Chine, en Grande-Bretagne, en Jordanie, en Israël et en Thaïlande, où le groupe a vendu ses deux premières turbines à gaz GT26 de nouvelle génération. La part en GW a quasiment doublé d'une année sur l'autre, passant de 2,8 GW à 5 GW, portée par le nombre plus élevé de GT26 vendues. Le Secteur a été également actif sur plusieurs projets d'équipements pour centrales à vapeur en Arabie Saoudite (fioul lourd), en Inde et en Egypte. Thermal Power a bénéficié d'une forte activité dans le domaine des systèmes de protection de l'environnement ainsi que dans ceux de la réhabilitation et du service.

Le secteur Renewable Power a été particulièrement dynamique en 2012/13 sur le segment éolien, principalement au Brésil. Trois contrats clés ont été signés dans l'hydroélectricité en Ethiopie, Colombie et au Brésil, permettant au secteur de maintenir une part de marché élevée sur ce segment.

Au cours de la période, le secteur Grid a enregistré un niveau record de prises de commandes. Outre son volume habituel de petites et moyennes commandes à travers le monde, il a remporté deux contrats majeurs dans le domaine de la transmission en haute tension à courant continu, l'un en Inde (800 kV) et l'autre en Allemagne (Offshore).

Le secteur Transport a enregistré son plus fort niveau de commandes depuis 2009/10. L'activité commerciale a été particulièrement soutenue en Europe de l'Ouest avec, notamment, des trains régionaux en Allemagne, Italie et Suède, des trains à grande vitesse en Suisse, des trains suburbains et des métros en France, ainsi qu'un système de signalisation aux Pays-Bas. Le groupe a également signé plusieurs contrats importants hors d'Europe, dont des métros au Brésil, des tram-trains au Canada et un projet de maintenance au Kazakhstan.

Un redressement progressif du chiffre d'affaires et du résultat opérationnel

Le Groupe a réalisé en 2012/13 un chiffre d'affaires de 20,3 milliards d'euros, en hausse de 2 % par rapport à l'exercice précédent. Cette hausse est attribuable à Thermal Power (+ 5 %) et à Transport (+ 6 %), tous les deux bénéficiant d'un rebond des ventes par rapport à leur point bas de l'année dernière. Les ventes du secteur Renewable Power ont reculé de 11 % par rapport à l'année dernière, impactées par la faiblesse du chiffre d'affaires du 1er semestre 2012/13 sur les gros contrats hydroélectriques en cours d'exécution en Amérique Latine. Le chiffre d'affaires de Grid a baissé de 5 %, affecté par des délais imputables aux clients dans certains projets, notamment en Inde.

Au cours de l'année 2012/13, le résultat opérationnel du Groupe s'est élevé à 1 463 millions d'euros, contre 1 406 millions d'euros lors de l'exercice précédent tandis que la marge opérationnelle a progressé de 10 points de base pour atteindre 7,2 %. La marge opérationnelle du secteur Thermal Power a poursuivi son amélioration, passant de 9,7 % en 2011/12 à 10,4 %, soutenue par la hausse des volumes et par les actions sur les coûts. La marge opérationnelle du secteur Renewable Power a touché un point bas à 4,9 % contre 7,4 % en 2011/12, pénalisée par le recul des volumes, l'érosion des prix dans l'éolien et l'impact négatif des premiers contrats éoliens signés au Brésil. La marge opérationnelle du secteur Grid est restée stable à 6,2 % grâce à la bonne exécution des contrats et aux économies de coûts et ce, malgré le recul des volumes et l'entrée en chiffre d'affaires de plusieurs contrats à plus faible marge. La marge opérationnelle du secteur Transport a poursuivi son rebond pour atteindre 5,4 %, grâce à la hausse de l'activité et aux efforts sur les coûts.

Le résultat net a atteint 802 millions d'euros, en hausse de 10 % par rapport au résultat de l'année dernière. Il intègre notamment 137 millions d'euros de charges de restructuration, principalement sur Grid et Renewable Power, ainsi qu'une contribution positive de la participation dans Transmashholding (68 millions d'euros contre 32 millions d'euros en 2011/12).

Redressement du cash-flow libre confirmé

Le groupe a renoué avec un cash-flow libre positif en 2012/13, à 408 millions d'euros, soutenu par les efforts d'optimisation du besoin en fonds de roulement et ce, malgré le faible volume de contrats clés en main qui impacte le montant des avances clients. Comparé à l'année 2011/12, le cash-flow libre s'est amélioré de près de 1 milliard d'euros.

Le 1er octobre 2012, le Groupe a lancé une augmentation de capital de 350 millions d'euros par placement privé ainsi que, le 4 octobre 2012, un nouvel emprunt obligataire de 350 millions d'euros à échéance octobre 2017 qui porte un coupon annuel de 2,25 %.

Les fonds propres ont progressé à 5 104 millions d'euros au 31 mars 2013 contre 4 434 millions d'euros au 31 mars 2012, après impact de l'augmentation de capital, de l'évolution des fonds de retraite et du paiement du dividende.

Au 31 mars 2013, la dette nette s'élevait à 2 342 millions d'euros par rapport aux 2 492 millions d'euros au 31 mars 2012. Cette diminution résulte principalement de l'augmentation de capital et du cash-flow libre positif généré au cours de la période, en partie compensés par le paiement du dividende au titre de l'année 2011/12 et des investissements financiers.

Avec un cash brut de 2,2 milliards d'euros à fin mars 2013, une ligne de crédit non tirée de 1,35 milliard d'euros ainsi qu'un calendrier de remboursement progressif de la dette à partir de septembre 2014, le bilan reste solide.

Un dividende par action en hausse proposé lors de la prochaine Assemblée Générale

Le Conseil d'administration a décidé de proposer le versement d'un dividende de 0,84 euro par action lors de l'Assemblée Générale du 2 juillet 2013, en hausse de 5 % par rapport à l'année dernière. Le montant du dividende correspond à un taux de distribution stable de 32 %. En cas d'approbation, le dividende sera versé le 9 juillet 2013.

Dépenses de R&D et d'investissements soutenues pour préparer la croissance future

Au cours de l'exercice fiscal 2012/13, Alstom a continué à investir en recherche et développement (R&D) et en investissements industriels pour renforcer sa présence sur les marchés dynamiques et a poursuivi sa politique de partenariats et d'acquisitions sélectives.

Les dépenses de R&D sont en hausse sur l'année 2012/13 à 737 millions d'euros. Thermal Power a continué de faire de l'amélioration des turbines à gaz l'une de ses principales priorités, en se concentrant sur l'augmentation de la puissance et du rendement et sur l'accroissement de la flexibilité. Le secteur Renewable Power a installé le premier prototype d'hydrolienne de 1 MW en Ecosse. Le secteur Grid a développé le disjoncteur à courant continu haute tension le plus rapide au monde. Enfin, le secteur Transport a lancé un nouveau tram-train dédié au marché Nord-américain (Citadis Spirit).

Les dépenses d'investissements industriels ont été maintenues au niveau élevé de 505 millions d'euros. Les quatre Secteurs ont poursuivi leurs programmes de développement, notamment dans les pays émergents, et de modernisation de l'outil de production.

Afin de renforcer son portefeuille dans les produits et technologies destinés à la production d'électricité marine, Renewable Power a acquis auprès de Rolls-Royce sa filiale détenue à 100 % Tidal Generation Ltd (TGL). TGL est une société à l'avant-garde dans la conception, le développement et la fabrication d'hydroliennes, turbines qui transforment en électricité l'énergie des marées.

Alstom a investi 40 millions USD supplémentaires dans la société américaine BrightSource Energy Inc. pour renforcer son partenariat avec cette entreprise pionnière de la génération d'électricité solaire thermique, leader de la technologie de tours solaires thermiques à concentration. Depuis son entrée au capital en 2010, Alstom a progressivement augmenté sa participation et détient aujourd'hui plus de 20 % du capital. En septembre 2012, Grid a signé avec Toshiba Corporation une lettre d'intention qui ouvre la voie à une collaboration dans le domaine des réseaux intelligents, en concevant notamment des systèmes capables d'accompagner l'intégration à grande échelle des énergies renouvelables dans les réseaux électriques.

Prévisions actualisées

Les perspectives de marché du Groupe restent solides sur le long terme, soutenues par des fondamentaux attractifs sur l'ensemble des marchés sous-jacents et Alstom confirme sa stratégie de croissance rentable et d'excellence opérationnelle. Cependant, au cours des douze derniers mois, les conditions économiques se sont dégradées tandis que l'environnement concurrentiel est resté difficile. Ces deux facteurs défavorables devraient peser sur la performance à court terme du Groupe ; ils seront atténués par les actions sur les coûts portant sur l'amélioration de l'efficacité opérationnelle et l'optimisation de l'outil de production. Dans ce contexte, le Groupe anticipe désormais une croissance organique annuelle modeste du chiffre d'affaires avec une marge opérationnelle stable en 2013/14 et qui va s'améliorer par la suite pour atteindre environ 8% dans les deux à trois ans suivants. La génération de trésorerie reste une priorité majeure et le cash-flow libre devrait rester positif pour chacune de ces prochaines années.

*

Le rapport de gestion ainsi que les comptes consolidés, approuvés par le Conseil d'administration qui s'est tenu le 6 mai 2013, sont disponibles sur le site internet d'Alstom : www.alstom.com. Les comptes ont été audités et certifiés.

Conformément aux recommandations AFEP-MEDEF, les informations sur la rémunération du dirigeant mandataire social d'Alstom sont disponibles sur le site internet d'Alstom : www.alstom.com, rubrique Découvrez-nous/Gouvernement d'entreprise/Rémunération du dirigeant mandataire social.

Ce communiqué de presse contient des informations et déclarations de nature prospective basées sur les objectifs et prévisions à ce jour de la direction d'Alstom. Ces informations et déclarations de nature prospective s'appliquent au périmètre actuel du Groupe et sont inévitablement soumises à un certain nombre de facteurs de risque et d'incertitude importants (tels que ceux décrits dans les documents déposés par Alstom auprès de l'Autorité des marchés financiers) qui font que les résultats finalement obtenus pourront différer de ces objectifs ou prévisions. Ces informations de nature prospective n'ont de valeur qu'au jour de leur formulation et Alstom n'assume aucune obligation de mise à jour ou de révision de celles-ci, que ce soit en raison de nouvelles informations qui seraient à sa disposition, de nouveaux événements ou pour toute autre raison, sous réserve de la réglementation applicable.

Alstom
Contacts Presse Emmanuelle Châtelain, Isabelle Tourancheau - Tel +33 1 41 49 37 38 /39 95 emmanuelle.chatelain@chq.alstom.com, isabelle.tourancheau@chq.alstom.com ou Relations Investisseurs Delphine Brault, Anouch Mkhitarian- Tél +33 1 41 49 26 42 / 25 13 emmanuelle.chatelain@chq.alstom.com , anouch.mkhitarian@chq.alstom.com ou Internet www.alstom.com

Business Wire