BFM Patrimoine

Mineurs et entrepreneurs pourront ouvrir un Compte Nickel

Les buralistes distribuant les Comptes Nickel vont bientôt accueillir une nouvelle clientèle.

Les buralistes distribuant les Comptes Nickel vont bientôt accueillir une nouvelle clientèle. - Remy Gabalda - AFP

Alors qu'il ciblait jusqu'à présent les personnes à revenu modeste, le compte distribué chez les buralistes va élargir son public. Cet automne, des offres réservées aux jeunes de moins de 18 ans et aux professionnels vont voir le jour.

Les créateurs d'entreprises vont bientôt pouvoir délaisser leur banquier pour se rapprocher du buraliste de leur quartier. Le Compte Nickel, distribué dans plus de 850 bureaux de tabac, va en effet lancer en novembre une offre dédiée aux professionnels. Les 12-18 ans vont eux aussi avoir leur offre, grâce à l'agrément délivré le mois dernier par la Banque de France.

Une vraie avancée pour le Compte Nickel qui, lors de son lancement en 2014, ciblait surtout les ménages à revenus modestes, une population délaissée par les banquiers. En effet, les démarches pour l'ouverture d'un compte ne prennent que quelques minutes, aucun justificatif de revenu n'est nécessaire, et les frais de gestions sont réduits à leur minima (20 euros par an avec une carte de paiement Mastercard). Le concept séduit, puisque aux 133.000 clients enregistrés, 11.000 nouveaux viennent s'ajouter chaque mois.

Objectif: 150.000 comptes professionnels d'ici à 3 ans

Le lancement des deux nouvelles offres va naturellement accélérer les recrutements. "Nous avons énormément de demandes des associations professionnelles sur les comptes pro et de parents pour leurs enfants. Cet élargissement de notre offre devrait nous permettre de totaliser 150.000 ouvertures de compte cette année", explique Hugues Le Bret, président du comité de surveillance de la Financière des Paiements Electroniques (FPE), qui opère le Compte Nickel, dans Les Echos. Et rien que pour les TPE, il vise 150.000 ouvertures de compte dans les 3 ans à venir.

La Financière des paiements va s'adapter à cette nouvelle clientèle. Ainsi, alors qu'une simple carte d'identité suffit pour l'ouverture d'un compte, les professionnels devront eux fournir un kbis. Et les mineurs devront eux, venir accompagnés d'un des parents et vec leur pièce d'identité respective et le livret de famille. Face à l'alourdissement de ces démarches administratives, ces nouveaux clients devront d'abord s'inscrire en ligne avant de faire tout valider dans le bureau de tabac. Si le process est déjà bien rôdé, en revanche les tarifs pour cette nouvelle clientèle ne sont pas encore fixés.

C.C.