BFM Patrimoine

Prélèvements: les entreprises françaises parmi les plus taxées

La taxation moyenne en Europe est de 41,1%.

La taxation moyenne en Europe est de 41,1%. - -

La taxation des entreprises françaises est l'une des plus élevées d'Europe. Une récente étude du cabinet PWC relève que seuls les prélèvements italiens sont plus lourds.

La remise à plat de la fiscalité annoncée par Jean-Marc Ayrault, le 19 novembre 2013, passera-t-elle par la fiscalité des entreprises? Une étude PWC, réalisée dans 189 pays et publiée cette semaine, estime en tout cas que la France est le deuxième plus mauvais élève d'Europe en terme de poids des prélèvements pesant sur les entreprises, avec 64,7% de leur résultat commercial. Seul pays à faire pire, l'Italie et ses 65,8%.

La moyenne mondiale se situe à 43,1%. En Europe, elle est de 41,1%. Le taux élevé de la France s'explique par le niveau des charges sociales, qui est de 51,7%.

L'étude se base sur les charges qu'une entreprise de 60 employés payerait dans chaque pays. Mais la France est handicapée par la complexité de sa fiscalité: en effet, les nombreuses exonérations ne sont pas prises en compte dans le résultat final du classement. Au bout du compte, le taux réel de prélèvements serait inférieur. En outre, le crédit d'impôt compétitivité et emploi (Cice) ne sera pris en compte que dans l'étude de l'année prochaine.

Déjà, la France fait mieux que l'année dernière, où les prélèvements totaux étaient de 65,7%. Dans la même période, le taux allemand a augmenté de 3,5 points.

132 heures par an à s'occuper des prélèvements

PWC a également comparé la complexité des démarches à effectuer pour payer les impôts. Sur ce plan, la France s'en tire relativement bien: il faut 132 heures à l'entreprise pour payer ses prélèvements, contre 110 heures du Royaume-Uni. Mais loin devant les 218 heures nécessaires en Allemagne.

Les prélèvements se font également de façon groupée, avec 7 versements par an contre une moyenne mondiale de 26,7. Le classement global de PWC place, grâce à ces deux caractéristiques, la France en 56ème position. Le Royaume-Uni est 14ème, loin devant l'Allemagne, 88ème. L'Irlande, 6eme du classement et première d'Europe, offre une taxation à 25,7%.

Joseph Sotinel