BFM Patrimoine

Vers un gel des tarifs d'assurance auto?

La Maif annonce un gel des primes

La Maif annonce un gel des primes - -

Malgré la baisse du nombre d'accidents de la route en 2012, les assureurs avaient augmenté leurs primes de 2,1% en moyenne. Ce mercredi 15 mai, la Maif annonce qu'elle va geler ses tarifs. Sera-t-elle suivie par ses concurrents ?

Alors qu'en mars, les assureurs ont dévoilé une hausse surprise des primes d'assurance auto pour 2012, la Maif annonce, ce mercredi 15 mai, qu'elle va geler ses tarifs.

La raison: le recul de la "sinistralité routière". 3.645 morts en 2012 contre 3.970 en 2011. Pourtant, l'année dernière, les assureurs avaient augmenté leurs primes de 2,1% en moyenne, alors que le nombre d'accidents avait baissé de 8%. Une augmentation paradoxale que les compagnies attribuaient d'abord à l'informatique de plus en plus présente dans les voitures. Les réparations sont plus onéreuses, car les pièces à remplacer sont de plus en plus sophistiquées.

L'autre argument était le rattrapage du niveau des primes pour les femmes, par rapport aux hommes. Une mesure imposée à la fin de l'année dernière par la Cour européenne de justice. Enfin, les compagnies invoquaient l'augmentation des frais médicaux après les accidents.

Les autres assureurs vont-ils suivre ?

Aujourd'hui, l'autre argument avancé par la Maif est "la situation économique". "Nous n'avons pas de dividende à verser à des actionnaires. Quand on économise 1 euro, il va à nos sociétaires", rappelle Pascal Demurger, directeur de la Maif.

Mais cela pourrait être un coup de publicité. Les assureurs rendent public les évolutions tarifaires deux mois avant le renouvellement des contrats. En anticipant pour ceux d'octobre-novembre, la Maif pourrait bien s'attirer de nouveaux clients.

Reste à savoir si les autres assureurs vont suivre la même tendance.

Diane Lacaze