BFM Patrimoine

Les quartiers des grandes villes où investir peut rapporter le plus

Le JDN et MeilleursAgents ont calculé la rentabilité locative potentielle brute par quartier dans chacune des 14 plus grandes villes françaises.

Le JDN et MeilleursAgents ont calculé la rentabilité locative potentielle brute par quartier dans chacune des 14 plus grandes villes françaises. - dr

Une étude a dressé le palmarès des quartiers les plus "rentables" dans 14 villes. Sans surprise, ce sont les zones réputées sensibles qui offrent le rendement le plus attractif.

Alors qu’une étude soulignait hier l'attractivité du marché immobilier locatif dans le neuf, le Journal du Net et MeilleursAgents se sont intéressés jeudi au marché de l’ancien.

Ces derniers ont calculé la rentabilité locative potentielle brute par quartier dans chacune des 14 plus grandes villes françaises, en prenant en compte les prix des appartements à l’achat et les loyers.

Premier constat: parmi les communes passées au crible, le rendement locatif brut (qui s'entend hors frais de notaire, frais d'agence et impôts locaux) le moins élevé se trouve à Paris (4,9%), à la Goutte-d’Or, un quartier du XVIIIe arrondissement où le prix moyen à l’achat s’établit autour des 5.850 euros/m2.

Près de 12% de rendement dans le Nord-Ouest

Pour espérer dégager un meilleur rendement, mieux vaut donc s'éloigner de la capitale. En effet, acheter un bien pour le mettre en location est bien plus intéressant dans le centre de Lille, où l’on peut espérer environ 7% de rendement.

Mieux: le quartier sensible du Mirail, à Toulouse, offre même une rentabilité avoisinant les 8%, sur fond de prix 3,6 fois moins élevés qu'à Paris (1.611 euros/m2). A Marseille, non loin de la gare St-Charles (Saint-Mauront, 3e arrondissement), le rendement est encore plus intéressant (8,6%).

Mais selon l’étude, les investisseurs feraient une bien meilleure affaire en visant Le Havre (Seine-Maritime)... Lire la suite sur Lavieimmo.com.

Retrouvez les prix au m² ville par ville, partout en France

null

Julien Mouret