BFM Patrimoine

Les HLM mobilisent leurs locataires contre la baisse des APL

Les bailleurs sociaux n'entendent pas prendre à leur charge la baisse des APL.

Les bailleurs sociaux n'entendent pas prendre à leur charge la baisse des APL. - Mehdi Fedouach - AFP

Les bailleurs sociaux s'apprêtent à écrire à leurs 10 millions de locataires pour les inciter à prendre position dans la lutte contre la baisse des APL décidée par le gouvernement.

C'est un congrès HLM sous très haute tension qui s'ouvre ce mardi à Strasbourg. Les bailleurs sociaux ont coupé court aux discussions entamées avec le gouvernement. Il veut les contraindre à absorber l'intégralité de la baisse des APL décidée pour les allocataires du parc social. Un coût de près de 1,5 milliard d'euros pour les organismes HLM.

Apparemment les bailleurs sociaux sont prêts à se battre jusqu'au bout contre la réforme voulue par le gouvernement. Pas question pour eux d'accepter la baisse des APL de leurs locataires, et encore moins de prendre cette baisse des dépenses de l'État à leur charge.

10 millions de locataires et de puissants lobbys

Pour se battre donc, les organismes HLM veulent mobiliser. Y compris leurs propres locataires. Ils sont 10 millions et ils vont bientôt recevoir un courrier dans lequel les bailleurs leur expliqueront qu'à cause de cette réforme, ils ne pourront plus entretenir et rénover leurs bâtiments.

Les organismes comptent aussi faire réagir les puissants lobbys de la construction que sont les promoteurs immobiliers et la fédération française du bâtiment. Pour les convaincre, certains organismes HLM ont déjà décidé de ne plus passer commande. Et si tout cela ne suffisait pas, précise un proche du dossier, les bailleurs sociaux examinent déjà les possibilités de recours juridiques.

Marie Coeurderoy, édité par N.G.