BFM Patrimoine

Impôts: les dates qu'il faut retenir

Les avis d'imposition seront en ligne mi-août.

Les avis d'imposition seront en ligne mi-août. - -

GERER SON PATRIMOINE - La trêve estivale va prendre fin de manière abrupte. Les avis d'imposition seront mis à disposition dès le 11 août. Et comme chaque année, la rentrée s'annonce chargée.

Au programme de ce mois d'août: soleil, plage, apéros et … impôts! La Direction générale des Finances publiques a rappelé, cette semaine, le calendrier de mise à disposition des avis d'imposition. Ainsi, pour les Français non imposables, il sera mis en ligne sur l'espace Particulier du site impots.gouv.fr à partir du 11 août. Idem pour les personnes imposables et non mensualisées. En revanche, pour les contribuables imposables et mensualisés, l'avis sera disponible en ligne à partir du 25 août.

Pour les adeptes de l'avis papier, la date de la réception par la Poste de l'avis sera le 5 septembre pour les contribuables non imposables, le 25 août pour ceux imposables et non mensualisés et le 9 septembre pour ceux imposables et mensualisés.

Rentrée chargée

Mais les bonnes nouvelles de la rentrée ne s'arrêtent pas. Ainsi, le 15 septembre sera particulièrement chargé. Outre le 9ème prélèvement mensuel, il s'agit également de la date limite de paiement de l'impôt sur la fortune pour les patrimoines compris entre 1,3 et 2,57 millions d'euros (pour les patrimoines supérieurs à 2,57 millions d'euros, l'ISF a été payé dès la déclaration). Et dès le 20 septembre, ceux qui paient l'ISF par internet doivent l'avoir fait.

En octobre, la taxe foncière doit être payée au plus tard entre le 15 (pour le papier) et le 20 (pour internet). Et en novembre, la taxe d'habitation et la redevance audiovisuelle seront payées au plus tard entre le 17 et le 22.

66,98 milliards d'euros dans les caisses de l'Etat

En 2013, l'Etat a récolté 66,98 milliards d'euros au titre de l'impôt sur le revenu, soit une hausse de 12,6% par rapport à 2012. L'ISF, lui, a généré 4,4 milliards d'euros. Cette année, il devrait rapporter 5,3 milliards d'euros aux Caisses de l'Etat, selon une prévision du gouvernement.

Cette hausse s'explique, en partie, par le retour des exilés fiscaux repentis. Leurs impôts devraient gonfler la collecte de cette année.

Diane Lacaze