BFM Patrimoine

Immobilier: Paris n'est pas la seule ville où les prix ont flambé en 10 ans

Aux côtés de la capitale, Bordeaux, Lyon, Lille et Nice sont les villes où les prix du marché immobilier ancien ont le plus augmenté en 10 ans, ont observé les notaires de France mardi, en publiant leur bilan 2015.

Aux côtés de la capitale, Bordeaux, Lyon, Lille et Nice sont les villes où les prix du marché immobilier ancien ont le plus augmenté en 10 ans, ont observé les notaires de France mardi, en publiant leur bilan 2015. - Bertrand Guay - AFP

Comme dans la capitale, Bordeaux, Lyon, Lille et Nice ont vu les prix du marché immobilier ancien fortement augmenter depuis 2005, selon une étude des notaires de France. À l'inverse, deux villes sont en baisse.

Paris n'est pas la seule à avoir flambé (de 56%) en 10 ans. "De 2005 à 2015, six villes françaises de plus de 150.000 habitants ont vu les prix de leurs appartements anciens grimper d'au moins 20%", a indiqué à l'AFP Thierry Thomas, président de l'Institut notarial de droit immobilier, lors d'une conférence de presse. De quelles villes s'agit-il? De presque toutes.

Bordeaux (+57%), Lyon (+42%), Lille (+36%), Nice (+31%), Strasbourg (+29%) et Toulouse (+22%), a-t-il précisé. À l'inverse, les prix ont baissé de 2005 à 2015 dans deux villes: Saint-Étienne (-6%) et Toulon (-2%), tandis qu'ils restaient à peu près stables dans trois autres - Grenoble, Angers et Reims -, sur cette même période.

Prix en légère baisse sur un an en France

Sur les 12 mois écoulés à fin septembre, les prix demeurent en légère baisse, de 1,7%, en France. Soit -1,3% en Ile-de-France et -2,1% en province. Si de juillet à septembre 2015 les prix ont légèrement progressé (+0,5% en France, +1% en Ile-de-France, +0,4% en province) cette hausse est en partie "mécanique" car les stocks de biens à vendre baissent, tant dans les agences immobilières que chez les notaires, précisent ces derniers. "Mais il ne faut surtout pas penser que les prix... Cliquez ici pour lire la suite

Léo Monégier