BFM Patrimoine

Immobilier: les prix explosent à Londres et Berlin

Les prix de la capitale anglaise s'envolent

Les prix de la capitale anglaise s'envolent - -

Deux études, publiées lundi 21 et mardi 22 octobre, montrent qu'à Londres et en Allemagne, les prix immobiliers atteignent des sommets. Dans la capitale anglaise, ils ont bondi de 10% en trois semaines.

Deux publications simultanées tirent la sonnette d'alarme sur les risques de bulles immobilières. En Allemagne, c'est la Banque centrale qui s'inquiète, ce mardi 22 octobre, de la hausse des prix. A Londres, c'est une étude du site Rightmove qui a publié, lundi 21 octobre, des chiffres sur la flambée des prix de l'immobilier.

C'est à Londres que la flambée est la plus spectaculaire. Les prix ont grimpé de 10% en un peu plus de 3 semaines. A ce rythme-là, la hausse pourrait atteindre 20% sur l'année. Du jamais vu depuis 2007, juste avant l'effondrement du marché.

20% de hausse en trois ans

En Allemagne, la hausse n'est pas comparable mais suffisante pour inquiéter la Banque centrale nationale. Les prix ont grimpé de 20% sur 3 ans dans toutes les grandes villes du pays. Et selon la Bundesbank, ils seraient surévalués de 20%. En cause, les politiques accommodantes des Banques centrales.

Il y a tellement de liquidités sur le marché et les taux sont tellement bas que les investisseurs veulent absolument profiter de cette fenêtre de tir avant que ces derniers ne remontent. Comme le souligne l'auteur de l'étude britannique, ils se jettent sur tout ce qu'il y a à la ronde, l'ancien comme sur le nouveau, pillant l'offre et faisant monter les prix. Reste à savoir jusqu'à quand.

Caroline Morisseau