BFM Patrimoine

Paris vaudrait 700 milliards d'euros

Les institutionnels possèdent 4,2% des biens de la capitale.

Les institutionnels possèdent 4,2% des biens de la capitale. - -

Un historien, Patrice de Moncan, et le président de la Chambres Paris-Ile-de-France de la Fnaim, Gilles Ricour de Bourgies, ont dans un ouvrage récent calculé combien valait la capitale. Elle pèserait 706,855 milliards d'euros....

Combien coûte Paris? C'est la question originale à laquelle ont tenté de répondre deux experts. Patrice de Moncan, historien, et Gilles Ricour de Bourgies, président de la Chambres Paris-Ile-de-France de la Fnaim, estiment dans un ouvrage intitulé "Que vaut Paris?" que la capitale pèse 706,855 milliards d'euros.

Les deux professionnels ont, tout d'abord, estimé les 1,3 million de logements recensés, en fonction de leur taille. Ils atteignent 525,147 milliards d'euros. A cette somme, ils ont ajouté l'immobilier de bureau. BNP Paribas Real Estate l'estime à 16,818 millions de m2 qui valent 142 milliards d'euros. Et enfin, ils ont pris en compte les murs des 84.000 boutiques à Paris. La somme atteint 39,638 milliards d'euros.

A ces sommes, il faut ajouter la valeur des monuments parisiens. Patrice de Moncan et Gilles Ricour de Bourgies estiment le musée du Louvre à 7,5 milliards d'euros, l'Elysée à 1,2 milliard ou encore la Tour Eiffel à 2,8 milliards d'euros. Mais une étude de la Chambre de commerce et d’industrie de Monza et Brianza (Italie) estime, elle, la Tour Eiffel à 434 milliards d'euros. Paris pourrait donc valoir encore plus cher!

L'Eglise n'a plus le monopole

A qui faudrait-il acheter la capitale ? Les auteurs explique que "depuis 1905, Paris n'est plus la maison du Bon Dieu comme sous l'Ancien Régime, un a priori pourtant encore largement répandu. L'Eglise, à travers le Diocèse et les congrégations religieuses, ne possède plus que 301 propriétés réparties sur 800.000 mètres carrés de terrain, soit deux fois la surface de Vatican tout de même".

Aujourd'hui, les copropriétaires, soit 850.000 particuliers et sociétés commerciales, possèdent 55% des immeubles parisiens. Par ailleurs, la Ville de Paris est à la tête de 9% des immeubles. Les monopropriétaires (qui possèdent un immeuble entier) ont 16,33% des immeubles et les sociétés commerciales 6,78%. En face, les investisseurs institutionnels représentent 4,19% de la ville.

Diane Lacaze