BFM Patrimoine

Immobilier: à Paris, les 8.300 euros/m2 sont à nouveau en vue

La reprise des ventes se poursuit et génère une légère augmentation des prix, selon une étude des notaires.

La reprise des ventes se poursuit et génère une légère augmentation des prix, selon une étude des notaires. - Philippe Huguen - AFP

La reprise du marché immobilier en Ile-de-France se confirme. La bonne tenue de l'activité s'accompagne de quelques tensions sur les prix, notamment dans la capitale, selon l'étude trimestrielle des notaires franciliens. Toutefois, la reprise demeure fragile.

Le marché immobilier francilien poursuit sa reprise, porté par des taux d'intérêt toujours très bas. Les ventes de logements anciens en Ile-de-France ont ainsi bondi de 14% au deuxième trimestre 2016, par rapport à la même période de l'année dernière, selon l'indice Notaires-Insee publié ce jeudi 8 septembre.

Mais il semble aujourd'hui que le niveau élevé de l'activité "réveille quelques tensions sur les prix", dont la variation annuelle est progressivement redevenue positive (+1,5% pour les appartements et +1,2% pour les maisons).

Après une correction modérée amorcée après les pics atteints généralement entre 2011 et 2012, puis une phase de stagnation fin 2015-début 2016, les prix dans la plus peuplée des régions de France ont globalement pris une orientation plus dynamique sur le trimestre de juin, précise le communiqué.

Inversion de tendance dans la capitale

À Paris, le prix au m² a augmenté de 1,1% par rapport au premier trimestre où il atteint 8.100 euros/m². Sur un an, la hausse s'établit à 2,6%. L'inversion de tendance devrait se confirmer dans les prochains mois avec un prix au m² attendu à 8.260 euros, d'après les avant-contrats des notaires.

En Petite Couronne, les prix des appartements se sont aussi un peu raffermis (environ +1% en 3 mois et en un an). Les prochains mois s’inscriraient dans cette tendance. Les professionnels anticipent une augmentation annuelle des prix de...

Cliquez ici pour lire la suite

Julien Mouret