BFM Patrimoine

Immobilier: 4 jeunes Français sur 10 sont propriétaires de leur logement

En moyenne, 40% des jeunes ménages de la génération Y sont propriétaires de leur logement.

En moyenne, 40% des jeunes ménages de la génération Y sont propriétaires de leur logement. - Philippe Desmazes - AFP

Selon une étude de la banque HSBC, 41% des ménages français âgés de 19 à 35 ans ont acheté leur résidence principale, soit légèrement au-dessus de la moyenne mondiale. En Chine, ils sont 7 sur 10 à être propriétaires de leur logement.

Alors que les taux de crédit immobilier ont baissé en 2016 et que les dispositifs d'aides à l'accession à la propriété se sont maintenus, 41% des Français nés entre 1981 et 1998 sont aujourd'hui propriétaires de leur logement. C'est ce que révèle une étude de la banque HSBC menée auprès de 9.000 personnes dans 9 pays.

La France se place ainsi légèrement au-dessus de la moyenne mondiale (40%) et arrive en 3e position du classement, juste derrière le Mexique (46%) et la Chine où 7 jeunes ménages sur 10 possèdent leur propre toit. Et ce en dépit de la flambée des prix de l'immobilier chinois: rien qu'en novembre 2016, ils affichaient, sur un an, une progression de 26,4% à Pékin, de 29% à Shanghaï et de 27,9% à Shenzhen, selon des données relayées par le journal Le Monde. À l'autre bout du spectre, on trouve les Émirats arabes unis avec seulement 26% de propriétaires dans cette tranche d'âge (19-35 ans).

Point commun entre les pays: parmi les "Millenials" qui ne sont pas encore propriétaires, la majorité (83%) déclare avoir l'intention d'acquérir un bien immobilier dans les 5 prochaines années, avec une volonté encore plus marquée en Malaisie (94%), et nettement moindre en Grande-Bretagne (74%) ou en France (69%).

Peu de Français retournent vivre chez leurs parents

En France, c'est surtout le manque de moyens financiers qui empêche les non-propriétaires de la génération Y de sauter le pas de l'acquisition. En effet, 59% d'entre eux évoquent un salaire trop faible pour financer un tel projet. Environ 1 personne sur 2 estime ne pas avoir suffisamment épargné pour constituer un apport, les autres ayant déclaré...

Pour lire la suite cliquez ici

Julien Mouret