BFM Patrimoine

À louer, 3 appartements de 80 m2: aux locataires d'en fixer le loyer

Trois appartements haut de gamme à louer sont proposés aux enchères.

Trois appartements haut de gamme à louer sont proposés aux enchères. - Philippe Merle - AFP

En Suisse, le portail Cronodeal.ch propose trois appartements de haut standing à louer dans le cadre d'une "vente aux enchères inversées". Un concept complexe mais innovant.

Le site suisse de E-commerce Cronodeal.ch devrait exploser son record d’audience. Le portail d’enchères inversées, qui propose aux internautes de fixer eux-mêmes le prix qu’ils sont prêts à payer pour un article (électroménager, cosmétiques, billetterie etc.), a lancé jeudi 6 octobre une opération assez exceptionnelle. Il s’agit d’un lot de trois appartements de haut standing d’une surface de 80 m² à louer. Une première dans la courte histoire du groupe créé en 2014 par deux étudiants de HEC.

Situés à 20 minutes de Lausanne dans un quartier recherché au pied d’un ancien château roman, ces trois pièces comprennent une cuisine équipée et incluent également de la domotique, technologie qui permet d’automatiser l’habitat en matière de sécurité, confort, communication et gestion de l’énergie. La copropriété dispose d'une piscine et d'une salle de fitness. Un sauna est également à disposition des résidents.

Le prix de départ a débuté à 2.482 francs suisses (2.268 euros soit 28 euros/m²), ce qui correspond au prix des locations à Lausanne et dépasse de peu le loyer moyen d’un appartement à Paris (25 euros). Depuis qu'il a été mis aux enchères vendredi à 00h01, il est retombé autour des 2.200 francs. Les futurs locataires qui participent à ces enchères espèrent donc faire une bonne affaire, dans un marché immobilier où les prix atteignent des sommets.

-
- © Cronodeal

Les 3 meilleures enchères seront retenues

La "vente aux enchères inversées" consiste à proposer le loyer maximum que l’enchérisseur est prêt à consacrer pour décrocher un logement. L'opération dure 24 heures et plus le temps passe, plus le prix demandé baisse. En fait, un algorithme "maison" recalcule en continu le prix optimal en tenant compte d'un certain nombre de paramètres (mises, prix, quantité disponible, temps etc.). "Il permet d'observer la demande avant de fixer automatiquement le prix optimum", explique Johan Bavaud, l’un des deux cofondateurs de Cronodeal.ch.

Quand le prix actuel "croise" les trois premières mises, l'enchère s'arrêtera et les trois gagnants paieront le prix "adjugé". Le système est intéressant car l’internaute peut obtenir le bien à un prix inférieur à celui que le propriétaire en attendait. Bien sûr, plus la proposition est importante, plus la probabilité de remporter les enchères est élevée. Sauf que personne ne connaît le budget que chacun des participants est prêt à consacrer.

Si tout le monde mise 1 franc en-dessous du prix de départ, c'est au centime près que cela va se jouer. Mais Johan Bavaud n'y croit pas. Il y a eu un tel buzz autour de cette vente qu'il faut s'attendre à...

Cliquez ici pour lire la suite

Julien Mouret