BFM Patrimoine

Combien d'or la France possède-t-elle dans ses coffres?

L'or au plus haut depuis 2012

L'or au plus haut depuis 2012 - AFP

Bien qu'il ne soit plus prépondérant dans le système monétaire international, le métal jaune garde son attrait avec une cote qui a largement augmenté depuis le début de la crise. Surtout, l'aura de mystère qui entoure encore les stocks mondiaux continuent d'attiser les fantasmes…

Début juillet, la tension est montée d'un cran entre le Royaume-Uni et le Venezuela. L'enjeu de cette bataille diplomatique? 31 tonnes d'or qui dormiraient dans des coffres de la Banque d'Angleterre, soit près d'un milliard d'euros répartis en 400.000 lingots. Un imbroglio politique entre la justice britannique et le gouvernement controversé de Nicolas Maduro qui vient rappeler que l'or n'a rien de perdu de son attrait. Quand bien même l'étalon-or a été abandonné dans les années 1970 par le président américain Richard Nixon.

Pour autant, le métal jaune continue de jouer son rôle de valeur refuge. Mieux, sa cote est en forte hausse depuis 2018 et, malgré quelques soubresauts, poursuit dans cette direction depuis le début de la crise. Ce vendredi, une once d'or valait 1.806 dollars, en progression de près de 27% sur un an (et de plus de 18% depuis le 1er janvier). De nombreuses banques centrales ont d'ailleurs renforcé leurs stocks d'or ces derniers mois et ces dernières années. 

Le coffre-fort londonien

Et la France? Bercy a ainsi publié le montant de ses réserves en or en date du 7 juillet: 123,67 milliards d'euros, sur la base d'un cours de 50.767 d'euros le kilogramme d’or fin. Elles ont augmenté en valeur de 2,16 milliards d'euros mais reste très stable en poids avec un stock d'environ 2.436 tonnes dans la Souterraine, une pièce située à 27 mètres sous le sol de la Banque de France. "Ce chiffre n’a pas varié depuis 2009, date des dernières ventes d’or, et il n'y a aucun projet de le faire varier dans les années qui viennent" indiquait l'institution en 2019.

Reste que cette somme est loin de celles détenues par la Banque d'Angleterre qui possédait 7.449 tonnes d'or en 2017 (à comparer avec les quelque 187.000 tonnes de métal jaune extraites dans l'histoire). En réalité, Londres joue surtout les coffres-forts pour les autres pays car les stocks d'or de l'Etat anglais ne pèsent que 310 tonnes dans ce montant, selon les données du World gold council

Les Etats-Unis en tête du top 10

Le top des pays possédant les plus grosses réserves en or (pour leur banque centrale) est toujours mené par les Etats-Unis avec 8.133 tonnes d'or, largement devant l'Allemagne qui affichait 3.364 tonnes d'or au premier trimestre 2020. L'Italie complète le podium avec 2.451 tonnes, juste devant la France.

Thomas Leroy