BFM Patrimoine

Assurance-emprunteur, prix du gaz, Airbnb... ce qui change au 1er mars

Parmi les changements, l'augmentation des tarifs du gaz.

Parmi les changements, l'augmentation des tarifs du gaz. - FRED TANNEAU / AFP

Hausse des prix du gaz, renforcement des obligations pour les plateformes de l'économie collaborative, possibilité de changer d'assurance emprunteur tous les ans... Voici les principaux changements sur le plan économique programmés pour le premier jour du printemps météorologique.

Le début du printemps (au sens météorologique) n’échappe à la règle. Ce 1er mars, de nouvelles mesures et dispositions législatives entrent en vigueur. Des changements susceptibles d’impacter le quotidien des Français.

> On peut changer d'assurance emprunteur tous les ans

Les ménages qui contracteront un crédit immobilier à compter du 1er mars auront la possibilité de résilier leur contrat d'assurance lié à leur emprunt au bout d'un an seulement. Pour les contrats en cours, cette résiliation sera possible à partir du 1er janvier 2018.

> Nouvelle obligation pour Airbnb, Leboncoin, Drivy...

Les plateformes proposant des transactions entre particuliers (Airbnb, Le bon boin ou Drivy, etc.) vont devoir informer leurs clients de leur obligation de déclarer les revenus issus de leur activité, et ce à chaque transaction qu'ils réalisent. Une mesure qui vise à obliger les utilisateurs à s'immatriculer en tant qu'indépendants, et donc à payer des cotisations sociales, lorsque leurs revenus atteignent un niveau comparable à celui d'un professionnel. Les revenus occasionnels doivent également être déclarés à l'administration fiscale. 

> Changement de réglementation du permis de construire

Désormais, les demandes de permis de construire pour édifier ou modifier un bâtiment ayant une surface de plancher supérieur à 150 m² doivent être réalisées par un architecte. Auparavant, ce recours n'était nécessaire que pour les surfaces supérieures à 170m². Cette nouvelle mesure entre en vigueur dans le cadre de la Loi relative à la liberté de la création, à l’architecte et au patrimoine du 7 juillet 2016.

> Hausse du prix du gaz

Les tarifs réglementés du gaz, appliqués par Engie à près de 6 millions de clients, vont augmenter de 2,63% au 1er mars après une baisse de 0,56% en moyenne en février. Dans le détail, cette hausse sera de 0,9% pour ceux qui utilisent le gaz uniquement pour la cuisson, de 1,7% pour ceux qui ont un double usage cuisson et eau chaude et de 2,7% pour les foyers qui se chauffent au gaz. Les tarifs sont révisés mensuellement, selon une formule qui prend en compte notamment les prix du gaz sur le marché de gros et le cours du baril de pétrole.

Paul Louis