BFM Business
International

USA: les ventes de CD augmentent pour la première depuis 17 ans (grâce à Adele et Taylor Swift)

Un rayon d'Amoeba Music, célèbre disquaire californien, en avril 2021 à Los Angeles (Etats-Unis).

Un rayon d'Amoeba Music, célèbre disquaire californien, en avril 2021 à Los Angeles (Etats-Unis). - RICH FURY / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / GETTY IMAGES VIA AFP

Près de 40,6 millions d'albums CD ont été vendus aux Etats-Unis en 2021. C'est la première fois depuis 2004 que les ventes augmentent d'une année à l'autre.

Le 'comeback' du CD? Pour la première fois en 17 ans, les ventes sont reparties à la hausse aux États-Unis en 2021. Près de 40,6 millions d'albums CD ont été vendus outre-Atlantique contre 40,16 millions l'année précédente, soit une hausse de 1,1% d'une année à l'autre, selon les données compilées par le magazine américain Billboard et l'institut MRC Data. La dernière augmentation annuelle des ventes de CD remonte à 2004… où s'écoulaient alors 665 millions de disques.

Un comeback fragile, et qui doit beaucoup à Adele. Le très attendu quatrième opus de la chanteuse britannique, 30, sorti à la mi-novembre, s'est rapidement hissé en tête des ventes pour devenir l'album le plus vendu de l'année 2021, tous supports confondus. Si l'on compte uniquement le format CD, près de 900.000 albums ont été vendus. Cela représente 2,15% des ventes annuelles totales de CD aux États-Unis: sans Adele, théoriquement, les ventes de CD auraient poursuivi leur déclin, souligne Billboard.

Il faut aussi compter sur Taylor Swift, une habituée du hit-parade américain. Outre la sortie de son neuvième album studio, Evermore, en décembre 2020, la chanteuse a aussi dévoilé les versions réenregistrées de ses deux albums Red et Fearless. Soit, les trois cumulés, 713.000 albums CD en 2021. Le groupe de k-pop BTS a, lui, écoulé 210.000 exemplaires de Map of the Soul: 7 en format CD et 187.000 exemplaires de Be. Au total, Adele, Taylor Swift et BTS pèsent 7,1% des ventes de CD l'année passée.

Fermeture des magasins

C'est aussi une conséquence de la crise sanitaire: en raison de la fermeture des magasins, les ventes se sont effondrées en 2020 (plus de 54 millions d'albums CD étaient vendus en 2019). Mécaniquement, les ventes sont reparties à la hausse en 2021. Par ailleurs, pour encourager les fans à acheter un disque "physique", plutôt que de l'écouter en streaming sur Deezer ou Spotify, les maisons de disque ont multiplié les coffrets collector, éditions exclusives, goodies et albums dédicacés.

Une bonne nouvelle néanmoins pour le CD, dont le retour pourrait être durable: les ventes d'albums sortis il y a plus de 18 mois et qui ont quitté le palmarès des 100 albums les plus vendus ont, elles aussi, augmenté en 2021 aux Etats-Unis (+1,4% par rapport à 2020, contre +0,5% en 2020 par rapport à 2019).

Jérémy Bruno Journaliste BFMTV