BFM Business

La Slovénie veut financer ses banques sans aide de l'Europe

Le refinancement des banques slovènes coûtera au moins 4 milliards d'euros.

Le refinancement des banques slovènes coûtera au moins 4 milliards d'euros. - -

La Slovénie attend un audit, à paraître ce jeudi 12 décembre, pour savoir si le pays pourra refinancer ses banques. Les ministres européens des Finances, réunis ce mardi 10 à Bruxelles, devront envisager une intervention européenne.

Les ministres européens des Finances sont réunis à Bruxelles, ce mardi 10 décembre. Les négociations se poursuivent pour tenter de trouver un compris sur l'Union bancaire. Au menu, également: la Slovénie.

Le pays est, en effet, suspendu au résultat d'un audit bancaire qui sera dévoilé jeudi 12 décembre. Il déterminera si le pays est en mesure de s'en sortir seul.

C'est le spectre de Chypre qui plane sur la Slovénie. la situation de ses banques, en tous cas, n'est plus tenable. Elles croulent sous 8 milliards d'euros de créances douteuses, ce qui représente un quart du PIB du pays.

Au moins 4 milliards de capitaux nécessaires

Dans ce contexte, les résultats des stress tests, en fin de semaine, qui permettront d'évaluer précisément les besoins de capitaux, sont évidemment très attendus. Mais déjà, les analystes estiment qu'il faut au moins 4 milliards d'euros.

Malgré cette situation difficile, le gouvernement slovène considère qu'il peut s'en sortir seul, sans l'aide des autres pays européens.

Une option est d'ores et déjà évoquée: les dépôts seraient épargnés mais une décote serait appliquée à tous ceux qui détiennent des obligations bancaires, y compris les particuliers. Le prix à payer pour éviter un plan de sauvetage.

Caroline Morisseau