BFM Business

La Chine face au défi de l’énergie

La Chine va débloquer des fonds pour subventionner l'exploitation du gaz de schiste sur son territoire

La Chine va débloquer des fonds pour subventionner l'exploitation du gaz de schiste sur son territoire - -

Les chinois sont les plus gros consommateurs d’énergie au monde. Et face au développement exponentiel de l’économie du pays, ils doivent s’approvisionner rapidement s’ils ne veulent pas se retrouver en situation d’insuffisance énergétique. L’exploitation du gaz de schiste, dont le sous-sol regorgerait, pourrait être une solution.

L’énergie est un véritable casse-tête chinois pour l’Empire du Milieu. A cause du développement économique qui s’est accéléré ces dernières années, la Chine doit désormais faire face à une augmentation importante et rapide de ses besoins en énergie. Un défi pour les nouveaux dirigeants.

En 2009, le pays était devenu le plus gros consommateur d’énergie au monde. Cette année là, les chinois ont consommé 2252 milliards de tonnes d'équivalent pétrole, soit environ 4 % de plus que les Etats-Unis. "En 2000, les Etats-Unis consommaient deux fois plus d'énergie que la Chine, aujourd'hui, ce sont les Chinois qui consomment plus que les Américains. Les Etats-Unis sont arrivés à une certaine saturation de leur consommation de l'énergie, mais il y a eu également beaucoup d'efforts, en particulier depuis 2005, pour l'utiliser de manière plus efficace", expliquait à l’époque un économiste de l'AIE, le principal organisme de conseil international sur l'énergie.

Autant de réserves de gaz de schiste qu'aux Etats-Unis

La Chine a donc, notamment, décidé de miser sur le gaz de schiste pour subvenir aux besoins énergivores de ses habitants. En octobre, Pékin a organisé un appel d’offre pour l’exploitation de vingt blocs sur son territoire. Selon les estimations des autorités chinoises, les réserves exploitables s’élèveraient à 25 000 milliards de mètres cube. Un chiffre plausible, selon Pierre Terzian, directeur de Petrostratégie qui explique à BFM Business qu’ " il semblerait que la Chine dispose d’autant de réserves de gaz de schiste que les Etats-Unis". Néanmoins, il prévient qu’on ne connait pas le sous-sol chinois aussi bien que le sous-sol américain qui est très exploité.

"Mais si cela se vérifie, la chine est partie pour une forte augmentation de sa production de gaz. Çe ne sera pas immédiat, y a des contraintes qui sont propres au territoire chinois. Mais les perspectives semblent prometteuses. Si c’est le cas, effectivement ça peut entrainer des bouleversements dans toute la région".

Diane Lacaze