BFM Business

En Finlande, les facteurs vont tondre la pelouse

Un agent de Posti fait la démonstration du nouveau service.

Un agent de Posti fait la démonstration du nouveau service. - Posti

"Pour l'entreprise publique finlandaise Posti, en mal de recettes, ce service sur abonnement est une nouvelle façon de diversifier ses activités."

Les postiers ont de moins en moins de courrier à distribuer, pourquoi ne pas leur faire tondre la pelouse? L’idée a de quoi surprendre et pourtant en Finlande, la Poste a bel et bien annoncé il y a quelques jours que ses agents allaient, sur demande, tondre les jardins privés. "Nous allons expérimenter l'offre cet été dans tout le pays. L'idée de ce service de tonte de pelouse est venue des postiers eux-mêmes", a fait savoir Posti, le service public finlandais des Postes.

700 emplois supprimés

Les particuliers pourront commander à leur facteur de tondre leur pelouse via une application. Le service sera assuré les mardis, jour creux de la semaine sur le plan de la distribution de courrier. Il sera vendu sur abonnement, à 65 euros par mois si cela prend une demi-heure par semaine, 130 euros par mois si cela prend une heure hebdomadaire. Précision: pour ce prix, ce sera aux clients de fournir la tondeuse. Seuls les postiers volontaires s’adonneront à cette activité pour le moins éloignée de leurs compétences habituelles.

Pour Posti, cette diversification est une réponse à la baisse du volume des courriers à transporter et donc de son chiffre d’affaires. L'entreprise évoque une chute de ces volumes de 8% en 2015, avec un chiffre d’affaires de 1,65 milliard d’euros, soit 11% de moins sur un an. Un repli de l’activité qui a engendré l’annonce en mars de la suppression de 700 emplois, sur un effectif total de 22.000 personnes. 

Diversification

Les postiers finlandais assurent d’ores et déjà la livraison de repas. En France, les facteurs diversifient eux aussi leurs services depuis plusieurs années. Ils ne proposent pas encore de tondre la pelouse mais assurent des tâches comme le relevé de compteurs EDF, l'installation d'un décodeur, ou la livraison de médicaments. Ils rendent aussi visite aux personnes âgées isolées ou fragiles pour s'assurer qu'elles vont bien, pour le compte de collectivités, d’associations ou de mutuelles.

A.R. avec AFP