BFM Business

Ce concurrent de McDonald's veut recruter 4.000 personnes en un jour

50.000 personnes étaient déjà inscrites.

50.000 personnes étaient déjà inscrites. - Roslan Raham - AFP

Chipotle Mexican Grill veut ouvrir 205 nouveaux restaurants en 2015. Et pour séduire les candidats,il propose 10 dollars de l'heure, une couverture santé, et des congés payés. Des privilèges rares aux Etats-Unis.

Chipotle Mexican Grill se porte très bien! Alors que le secteur fait grise mine, la chaîne de fast-food américaine, spécialiste des burritos et tacos, est en forme et veut le faire savoir. Elle va recruter dans la seule journée de mercredi 4.000 personnes pour soutenir son insolente croissance aux Etats-Unis.

Le groupe, basé à Denver (Colorado, ouest) depuis sa création en juillet 1993, emploie actuellement 60.000 personnes et doit, affirme-t-il, embaucher davantage. La chaîne de fast-food envisage d'ouvrir jusqu'à 205 nouveaux restaurants en 2015. Elle compte actuellement 1.850 restaurants, principalement aux Etats-Unis. Une petite vingtaine d'établissements Chipotle sont recensés au Canada, au Royaume-Uni, en Allemagne et en France.

50.000 candidats inscrits

Pour cette journée de recrutement, chaque restaurant Chipotle aux Etats-Unis va faire passer des entretiens à 60 candidats, selon un communiqué. A la mi-journée mardi, Chipotle avait recensé plus de 50.000 candidats, déjà inscrits pour un entretien d'embauche, selon Chris Arnold, porte-parole du groupe.

Ce succès s'explique par les conditions proposées par la chaîne de fast-food: pour des postes de base, Chipotle propose 10 dollars de l'heure environ avec une couverture santé, congés payés et indemnités lors des arrêts maladie. Chipotle assure en outre que 95% de ses managers ont commencé leur carrière au bas de l'échelle et sont de purs produits maison.

Par comparaison, McDonald's a accepté en avril, sous la pression des syndicats, de porter à plus de 9 dollars de l'heure la rémunération plancher des employés de ses magasins en propres. Celle-ci devrait dépasser les 10 dollars fin 2016.

Eviter l'étiquette de "malbouffe"

Pour de nombreux observateurs, la montée en puissance du spécialiste des burritos et tacos tient à sa carte, qui est simple, quand celles de McDonald's, Burger King et autres Wendy's sont trop complexes. La chaîne s'est aussi vite distinguée en occupant le créneau "éco-responsable". Elle a affirmé très tôt ne plus vouloir utiliser des ingrédients à base d'OGM. Elle a par ailleurs réussi à éviter l'étiquette de "malbouffe" qui colle aux géants de la restauration rapide. Pour ce faire, Chipotle est transparent sur l'origine de ses produits et communique beaucoup sur la qualité de la nourriture et la propreté de ses restaurants.

En septembre 2013, la chaîne de fast-food a créé le buzz en diffusant une vidéo d'animation dénonçant les dérives de l'industrie agroalimentaire. Si ses prix sont plus élevés que ceux de la plupart de ses concurrents, Chipotle n'en a pas moins grignoté leurs parts de marché. Le groupe, qui est présent principalement dans les zones urbaines, est en train de se diversifier.

Il est propriétaire d'une chaîne spécialisée dans la cuisine asiatique (ShopHouse Southeast Asia) et investit actuellement dans une nouvelle chaîne de pizzas (Pizzeria Locale, présente à l'ouest). Au premier trimestre, les revenus de Chipotle ont augmenté de 17% sur un an à 2,29 milliards de dollars et son bénéfice net de 11,5% à 163 millions de dollars.

D. L. avec AFP