BFM Business

XL Airways et La Compagnie se rapprochent

XL Airways se rapproche de sa concurrente.

XL Airways se rapproche de sa concurrente. - Eric Piermont - AFP

Les deux compagnies aériennes veulent offrir "des produits ciblés et complémentaires". Et n'excluent pas d'ouvrir leur concept à d'autres routes que l'actuel Paris-New York.

La compagnie aérienne long courrier à bas coût XL Airways et sa concurrente La Compagnie, qui dessert la liaison Paris/New York exclusivement en classe affaires et à tarif réduit, se rapprochent. "Deux compagnies aériennes engagées dans le même concept commercial d'une offre agressive à bas prix se rejoignent", ont indiqué les deux entreprises dans un communiqué commun.

"Ce rapprochement s'inscrit dans la perspective d'offrir des produits ciblés et complémentaires, en particulier sur l'axe Paris-New York", expliquent XL Airways et La Compagnie, ajoutant que "le concept pourra[it] s'élargir à d'autres routes", sans préciser lesquelles. Les deux groupes n'ont pas détaillé la répartition du capital du nouvel ensemble, mais précisent qu'il sera dirigé par Laurent Magnin, qui conserve en outre ses fonctions de PDG de XL Airways.

Entrée des actionnaires

Parallèlement, le patron et fondateur de La Compagnie, Frantz Yvelin (un vétéran de l'aviation, déjà à l'origine de L'Avion en 2007, revendue en 2008 à British Airways), qui avait créé en 2014 l'entreprise spécialisée dans les vols d'affaires à prix "ultra compétitifs" par rapport aux tarifs des compagnies classiques, va quitter son poste "afin de poursuivre d'autres projets".

Concrètement, le rapprochement s'effectuera via l'entrée des actionnaires de XL Airways au capital de Dreamjet Participations, la société holding qui contrôle La Compagnie. "Le nouvel ensemble XL Airways - La Compagnie rassemblera plus de 800 personnes dont deux tour-opérateurs : Héliades et Crystal", et son chiffre d'affaires consolidé "dépassera les 400 millions d'euros", selon le communiqué commun. Les deux groupes ajoutent que "des synergies seront appliquées dans des délais très courts et cela sans impact social".

D. L. avec AFP