BFM Business

Volvo renonce à vendre Renault Trucks Defense

Le groupe suédois renonce à la vente de sa branche défense.

Le groupe suédois renonce à la vente de sa branche défense. - Philippe Desmazes - AFP

Le groupe suédois avait annoncé son intention de céder cette activité, mais les offres qu'il a reçues ne reflétaient pas sa valeur, a estimé Jan Gurander, vice-PDG du constructeur.

Volvo fait marche arrière. Le groupe suédois a annoncé mardi renoncer à la vente de sa branche défense, dont la filiale française Renault Trucks Defense (RTD) est le fleuron, officiellement faute d'avoir reçu des offres de reprise intéressantes.

"Volvo Group a décidé d'interrompre le processus de cession de sa branche Government Sales" qui regroupe ses activités industrielles de défense et de sécurité à travers les marques Volvo Defense, Mack et RTD (Renault Trucks Defense, Panhard et ACMAT), a-t-il indiqué dans un communiqué.

Les ventes de cette division "connaissent une évolution positive et un carnet de commandes solide. Nous avons précédemment annoncé notre intention de céder cette activité mais les offres que nous avons reçues ne reflétaient pas sa valeur", a précisé le vice-PDG du groupe, Jan Gurander.

J.Mo. avec AFP