BFM Business

Volkswagen cesse de vendre certains modèles en Europe

-

- - Francois Nascimbeni - AFP

Volkswagen a annoncé mercredi avoir suspendu la vente au sein de l'Union européenne de certains modèles neufs équipés du logiciel incriminé dans l'affaire de fraude aux tests anti-pollution.

Cette mesure concerne un petit nombre de véhicules diesel répondant à la norme européenne anti-pollution Euro 5 encore disponibles chez les concessionnaires. Ils seront remis en vente après avoir subi les modifications nécessaires, a précisé un porte-parole du constructeur.

Volkswagen a annoncé la semaine dernière le rappel d'environ 8,5 millions de véhicules diesel en circulation dans l'Union européenne pour une remise aux normes du logiciel au coeur du scandale.

Un scandale qui a épargné BMW, selon le patron du constructeur Harald Krüger. Ce dernier a assuré dans une interview à la presse allemande ne percevoir aucun effet négatif sur les ventes des modèles diesel, un mois après les révélations sur les moteurs truqués du concurrent Volkswagen. "Nous ne décelons encore aucun signe de ralentissement des achats de diesel", a-t-il déclaré à l'hebdomadaire Die Zeit de jeudi. Le journal a diffusé des extraits de l'entretien dès mercredi.

Le scandale ne pénalise pas les ventes

Volkswagen a avoué il y a un mois avoir manipulé les moteurs de 11 millions de voitures diesel dans le monde, les équipant d'un logiciel capable de fausser les résultats des tests antipollution. Le secteur automobile craint que la tricherie ne jette le discrédit sur tout le segment du diesel, mais pour le moment cette crainte ne semble pas s'être matérialisée. 

Chez BMW "on ne manipule pas", a martelé Harald Krüger. "Nous respectons bien évidemment les exigences réglementaires dans tous les pays, et nous nous conformons aux tests". BMW s'était déjà distancé le mois dernier de toute tricherie.

Dans une interview à l'agence allemande DPA mardi, le président du comité d'entreprise de Volkswagen, Bernd Osterloh, a assuré ne voir "aucun signe" non plus de ralentissement des ventes du mastodonte aux 12 marques.

N.G. avec agences