BFM Business

Volkswagen accélère en Chine dans la voiture électrique et autonome

Le groupe allemand Volkswagen a dévoilé en Chine un nouveau modèle de SUV issu d'une co-entreprise locale. (image d'illustration)

Le groupe allemand Volkswagen a dévoilé en Chine un nouveau modèle de SUV issu d'une co-entreprise locale. (image d'illustration) - Greg Baker - AFP

Le géant de l'automobile Volkswagen a annoncé mardi des investissements en Chine de 15 milliards d'euros d'ici 2022 pour développer les voitures électriques et autonomes.

La Chine est un pays stratégique pour les constructeurs automobiles. L'empire du Milieu est même de "la deuxième maison" de Volkswagen, selon Herbert Diess, le nouveau PDG du groupe automobile allemand.

"Le marché chinois sera le plus grand du monde pour la mobilité électrique et nous devons accélérer les choses", a-t-il déclaré à la veille de l'ouverture du salon de Pékin. Volkswagen entend ainsi fabriquer des voitures 100% électriques dans "au moins six usines" en Chine d'ici 2022. 

Herbert Diess, qui effectue à Pékin son premier voyage à l'étranger après sa prise de poste il y a deux semaines, a aussi annoncé le lancement de la marque SOL, en partenariat avec le constructeur chinois Anhui Jianghuai Automobile. Un premier modèle a été dévoilé, il s'agit d'un SUV électrique avec "plus de 300 kilomètres" d'autonomie. 

Vers 40 modèles électriques d'ici 2026

"Le futur sera déterminé par l'électrification des voitures, la technologie informatique, notamment l'intelligence artificielle, la mobilité intelligente et la conduite autonome, et nous voulons être à la tête de ces domaines", a commenté Jochem Heizmann, PDG de la branche chinoise de Volkswagen.

Avec 28,9 millions de véhicules vendus l'an dernier, et une croissance toujours soutenue, le marché chinois de l'automobile devrait bientôt peser autant que ceux des États-Unis et de l'Union européenne réunis. Volkswagen compte ainsi introduire sur ce marché 40 modèles électriques dans les "sept à huit prochaines années".

L'entreprise aux 12 marques a récemment annoncé la création d'une entité entièrement dédiée à la Chine dans le cadre d'une réorganisation de son activité autour de six branches

Antonin Moriscot avec AFP