BFM Business

Voler vers La Réunion n'aura jamais coûté aussi peu cher

Les premiers vols entre Paris-Orly et La Réunion seront opérés par un Airbus neuf A330-300 de 378 places. Deux Airbus neufs A350-900 de 411 places seront ensuite affectés à cette desserte.

Les premiers vols entre Paris-Orly et La Réunion seront opérés par un Airbus neuf A330-300 de 378 places. Deux Airbus neufs A350-900 de 411 places seront ensuite affectés à cette desserte. - French Blue

La compagnie française low cost French Blue met en vente des vols Paris-La Réunion aller-retour à partir de 498 euros. De quoi secouer la concurrence à laquelle se livrent déjà les quatre compagnies desservant Saint-Denis et qui pratiquent des prix nettement supérieurs.

French Blue avait promis de secouer la concurrence et semble tenir parole. La compagnie low cost, qui opérera la rotation Paris-La Réunion-Paris à partir du 16 juin 2017, a dévoilé ses tarifs avec un prix de base qui devrait faire réfléchir ses concurrents.

Ouverture dans 0 Contenu sponsorisé DasWeltAuto Découvrez nos offres de financement exceptionnelles* Lire la suite Lire la suite by

La nouvelle compagnie long-courrier, propriété du groupe Dubreuil ose le pari d'une offre bon marché sans prestation de confort en long-courrier sur des vols de près de 11 heures. Son tarif de base débute à 249 euros TTC, pour un aller simple Paris(Orly)/Saint-Denis, soit 498 euros pour un aller-retour avec huit rotations par semaine.

Un tarif de base sans bagage en soute inclus

À ce niveau de prix, seul un bagage cabine de 12 kilogrammes sera inclus. Tout sera ensuite payant à bord, sans choix du siège. Le plateau repas sera vendu 10 euros. "Nous voulons pratiquer une politique agressive de prix et assurer une desserte quotidienne, soit huit rotations par semaine", a exposé Jean-Paul Dubreuil, président du conseil de surveillance du groupe éponyme.

Pour ceux qui veulent un peu plus de confort inclus, des billets "smart" à 299 euros comprendront un bagage en soute de 23 kilogrammes, un repas, un snack et un kit confort. Enfin, des billets "premium" à 649 euros, toujours pour un aller simple TTC, seront également commercialisés. Les prestations pour ce prix comprendront des sièges plus confortables, 2 bagages en soute, un repas, un snack, champagne et vins et un kit confort.

French Blue mise sur des Airbus neufs de 378 et 411 places

Pour doper la concurrence, French Blue joue aussi la carte de la capacité. Ses premiers vols seront opérés par un Airbus neuf A330-300 de 378 places. Deux Airbus neufs A350-900 de 411 places seront ensuite également affectés à cette desserte.

La compagnie, qui dit vouloir s'installer "durablement" à La Réunion, a pour objectif d'atteindre 20% de parts d'un marché déjà occupé par quatre autres compagnies aériennes: Air Austral, leader sur la rotation, Air France, Corsair et XL Airways.

Un partenariat est également prévu avec la SNCF, via le service TGV Air, pour permettre aux passagers de rallier l'aéroport d'Orly depuis 19 gares de province en métropole et Bruxelles.

Frédéric Bergé
https://twitter.com/BergeFrederic Frédéric Bergé Journaliste BFM Éco