BFM Business

Takata pourrait déposer le bilan

-

- - Bill Pugliano - AFP

""

L'équipementier automobile japonais Takata, plongé dans la tourmente par un scandale d'airbags défectueux, a l'intention de déposer le bilan d'ici à la fin du mois, rapporte le quotidien économique Nikkei. Le Tokyo Stock Exchange (TSE) a annoncé dans la foulée la suspension des transactions sur le titre dans l'attente d'éclaircissements. À la clôture de la Bourse, le groupe n'avait toujours pas publié le communiqué voulu et la suspension restait en vigueur.

Le dépôt de bilan, qui passera par des procédures au Japon, aux États-Unis et en Europe, aura lieu avant l'assemblée générale des actionnaires le 27 juin, a précisé le Nikkei. Une telle issue marquerait l'aboutissement d'une affaire qui n'a cessé de prendre de l'ampleur depuis les premières révélations publiques en 2014: près de 100 millions de coussins de sécurité ont fait l'objet d'un rappel, le plus grand de l'histoire automobile et au moins 16 décès, dont 11 aux États-Unis, ont été recensés en lien avec l'explosion des pièces défectueuses.

La famille fondatrice de Takata (dont le PDG Shigehisa Takada), qui détient 60% du groupe, a longtemps rejeté l'option d'une faillite, mais selon le Nikkei, qui ne cite pas ses sources, elle a fini par céder sous la pression de ses clients, les constructeurs automobiles, alors que ses dettes s'élèvent à plus de 1.000 milliards de yens (un peu plus de 8 milliards d'euros au cours actuel).

D. L. avec AFP