BFM Business

SNCF: Valls laisse entrevoir une aide de l'État sur la dette

"Le Premier ministre a indiqué dans une interview ce vendredi 3 juin qu'il ferait bientôt des annonces sur "la trajectoire financière de l'entreprise". Ce qui a de fortes chances de concerner la dette de 50 milliards d'euros de la compagnie ferroviaire."

Alors qu'elle est actuellement en pleine négociation avec ses salariés sur la réorganisation du temps de travail, la SNCF devrait obtenir un important coup de pouce.

Dans une interview aux journaux du groupe de presse régionale EBRA, le Premier ministre Manuel Valls est venu donner de nouvelles indications. "J'annoncerai très bientôt des décisions sur la trajectoire financière de l'entreprise", affirme-t-il sans donner davantage de précision.

Un geste de 1 milliard d'euros?

Mercredi, l'agence Reuters indiquait avoir obtenu un courrier du secrétaire d'État aux Transports adressé à l'Unsa, l'un des syndicats de la SNCF. Dans cette missive, Alain Vidalies indique que l'exécutif est "déterminé à donner au système ferroviaire les moyens de son avenir dans le cadre d'un effort partagé entre l'ensemble des parties prenantes".

Il annonce également qu'un rapport sera remis en août prochain au Parlement sur les "solutions envisageables pour traiter la dette historique et les frais financiers qui pèsent sur la SNCF".

Selon des sources citées par Reuters, plusieurs solutions sont envisagées. L'État pourrait notamment prendre en charge un milliard d'euros d'intérêts payés par l'entreprise ou reprendre une partie de l'endettement. À fin 2015, la dette de la SNCF atteignait 50,1 milliards d'euros, dont 42 milliards pour SNCF Réseau.

J.M.